John Husk nommé directeur du Service de planification et de gestion du territoire à la MRC de Drummond

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

John Husk nommé directeur du Service de planification et de gestion du territoire à la MRC de Drummond

Le 12 mai 2022 – Le conseil de la MRC de Drummond est heureux d’annoncer l’embauche de monsieur John Husk au poste de directeur du Service de planification et de gestion du territoire.

Monsieur Husk termine une maîtrise en aménagement du territoire et en développement régional à l’Université Laval et avait précédemment complété un baccalauréat en études politiques appliquées à l’Université de Sherbrooke.

John Husk s’est fait connaître par son engagement pendant près de 12 ans à titre de conseiller municipal à la Ville de Drummondville. Depuis son retrait de la politique, il occupait un poste de conseiller en environnement et en aménagement du territoire à la Communauté métropolitaine de Québec, et ce, tout en poursuivant sa formation universitaire.

Comme nouveau titulaire du poste de directeur du Service de planification et de gestion du territoire de la MRC, monsieur Husk aura sous sa responsabilité une dizaine de professionnels œuvrant en aménagement du territoire, en gestion des cours d’eau, en environnement, en gestion des matières résiduelles, en développement agricole ainsi qu’en inspection en bâtiment et en environnement. Ses engagements passés, notamment les rôles qu’il a exercés dans l’élaboration du plan de mobilité durable de la Ville de Drummondville et dans la mobilisation régionale entourant la protection de la rivière Saint-Germain, sont parmi les atouts qui s’ajouteront à sa formation dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.

Développement des collectivités et inspection

La MRC annonce également l’embauche d’une agente de développement des collectivités, madame Dominique Presenza. Celle-ci s’occupera principalement du programme Municipalité amie des aînés (MADA), du Fonds de la ruralité ainsi que du Fonds d’aide et de soutien aux organismes (FASO).

Par ailleurs, deux inspecteurs en bâtiment et en environnement se joignent à l’équipe. Il s’agit de monsieur Alexandre Desrosiers et de madame Mélissa Martin-Vincent. Précisons que la MRC offre des services d’inspection à neuf des 18 municipalités locales de son territoire.

Le conseil et la direction générale de la MRC souhaitent la bienvenue à tous les nouveaux membres de son personnel. Leurs coordonnées seront disponibles dès leur entrée en fonction au www.mrcdrummond.qc.ca/nous-joindre.

-30-

Source :
Jean Dufresne, coordonnateur des communications
jdufresne@mrcdrummond.qc.ca | 819 477-2230, poste 123

L’opération marquage des chaussées débute

Communiqué
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Mauricie et Centre-du-Québec

L’opération marquage des chaussées débute
Trois-Rivières, le 5 mai 2022. – Le ministère des Transports informe les usagers qu’il procèdera, de mai à décembre, au rafraîchissement des lignes de démarcation sur les routes sous sa responsabilité.

Pour s’assurer de réaliser un travail de qualité, un convoi se déplace à une vitesse variant entre 10 et 20 km/h. À la rencontre du convoi, il est essentiel pour les usagers de :
• respecter la signalisation;
• s’assurer de ne pas circuler sur les lignes fraîchement peintes, de manière à préserver la qualité du marquage durant la période de séchage (celle-ci peut prendre un peu plus de 20 minutes) ;
• ne pas dépasser le convoi de marquage. Si vous devez effectuer un virage et franchir une ligne peinte, il est souhaitable d’attendre la prochaine intersection.

Par ailleurs, circuler sur les lignes fraîchement peintes comporte un risque d’éclaboussures. Or, celles-ci s’avèrent très difficiles, parfois impossibles, à enlever sur la carrosserie des automobiles. Prenez note que le ministère des Transports décline toute responsabilité pour les dommages causés à un véhicule, si les travaux sont effectués selon les normes établies.

Le Ministère invite les usagers à la patience et à la vigilance afin de permettre aux employés de réaliser un travail de qualité, et ce, en toute sécurité.
Afin de planifier adéquatement vos déplacements, informez-vous sur les entraves en cours et à venir en consultant le Québec 511.

Le Ministère remercie les usagers de la route pour leur collaboration.

− 30 –

Pour information : Roxanne Pellerin, conseillère en communication
Direction générale des communications
Ministère des Transports
Tél. : 819 698-8392

Des capsules vidéo pour mettre en valeur le travail des artistes de la MRC de Drummond

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Des capsules vidéo pour mettre en valeur le travail
des artistes de la MRC de Drummond

Le 27 avril 2022 – La MRC de Drummond lance un appel aux artistes pour la réalisation de capsules vidéo visant à faire connaître au public le travail qui se cache derrière la création, la production et la diffusion de leurs œuvres. Il pourra s’agir de gens provenant du domaine des arts visuels, des arts de la scène ou des métiers d’art, ou encore du monde de la littérature ou de l’histoire.

Les capsules, d’une durée d’environ deux minutes, seront tournées sur les lieux de création et de diffusion des artistes pour ensuite être publiées sur la chaîne YouTube et la page Facebook de la MRC.

Le projet verra le jour en collaboration avec la firme Baumier de Drummondville, qui ira à la rencontre des artistes en s’intégrant dans leur univers afin de réaliser des entrevues de style storytelling et de capter différentes images illustrant leurs propos. Les citoyens en apprendront davantage sur leurs sources d’inspiration, leurs techniques de création, le choix de leurs sujets, etc.

Soumettre une candidature
Les artistes qui résident sur le territoire de la MRC sont invités à poser leur candidature. Pour ce faire, ils doivent remplir le formulaire disponible en ligne au www.mrcdrummond.qc.ca/portraits-artistes, d’ici le 22 mai prochain. Un cachet sera versé aux personnes choisies pour participer au projet.

Des renseignements additionnels à ce sujet peuvent être obtenus auprès de Jocelyn Proulx, agent de développement culturel de la MRC, à culturel@mrcdrummond.qc.ca ou au 819 477-2230, poste 111.

Two young caucasian male bloggers in casual clothes with professional equipment or camera recording video interview at home. Blogging, videoblog, vlogging. Talking while streaming live indoors.

-30-

Source :
Jean Dufresne
Coordonnateur des communications
MRC de Drummond
jdufresne@mrcdrummond.qc.ca
819 477-2230, poste 123

Aux abords de mon cours d’eau, une bande riveraine il me faut!

Pour diffusion immédiate

La MRC de Drummond profite de cette période de l’année où la nature revit pour rappeler aux propriétaires riverains, aux agriculteurs et à la population en général la nécessité de maintenir une bande de protection végétale aux abords d’un lac ou d’un cours d’eau.

Qu’est-ce qu’une bande riveraine?
La bande riveraine est une lisière végétale permanente qui longe les cours d’eau. Elle est généralement composée de plantes herbacées, d’arbustes et d’arbres. Cette bande de protection minimale est de 10 à 15 mètres à partir de la ligne des hautes eaux, selon la pente. En zone agricole, le sol peut être cultivé en conservant une bande minimale de trois mètres à partir des hautes eaux, dont au moins un mètre sur le replat de talus.

Dans cette zone de bande riveraine, toute intervention est interdite, incluant la tonte de gazon et
la coupe de végétation.

Certains ouvrages ou activités sont toutefois permis et peuvent faire l’objet d’une autorisation. Il est donc important de s’informer auprès de sa municipalité avant d’entreprendre des travaux dans une bande riveraine.

Quels sont les bienfaits?
La préservation de la bande riveraine est essentielle puisqu’elle procure de nombreux bienfaits à la fois écologiques et économiques. En voici quelques exemples :

• La réduction de l’érosion des sols et des berges;
• La stabilisation du sol par les systèmes racinaires;
• La diminution du ruissellement vers les cours d’eau, atténuant les débits de crue;
• La filtration des polluants et des sédiments;
• La préservation de la biodiversité;
• La réduction de la fréquence des entretiens de cours d’eau.

Vous voulez en savoir davantage?
Plusieurs sites Web proposent de l’information et des conseils pratiques concernant l’aménagement et le maintien de bandes riveraines. Nous vous invitons à les consulter!

• MRC de Drummond : www.mrcdrummond.qc.ca/gestion-des-cours-deau
• Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec : www.banderiveraine.org
• Union des producteurs agricoles : www.bandesriveraines.quebec
• Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques : www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/rives
2/……

En cas de doute ou pour toute question sur la réglementation encadrant la bande riveraine, informez-vous auprès de votre municipalité locale.

-30-
Source :
MRC de Drummond
Service de planification et de gestion du territoire

Appui au milieu des arts et du patrimoine : la MRC de Drummond bonifie son Fonds culturel

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Le 28 mars 2022 – Pour une seizième année consécutive, la MRC de Drummond propose aux artistes et aux organismes culturels de son territoire une aide financière directe pour la réalisation de projets.

Le Fonds culturel de la MRC est doté d’un budget bonifié totalisant 45 000 $ en 2022. Son objectif demeure le même : soutenir les initiatives du milieu qui contribuent à favoriser l’accès aux arts et à la culture pour tous les citoyens par l’entremise d’activités de médiation culturelle.

Un soutien financier accru
En plus d’une augmentation du budget alloué à ce programme, la MRC a revu à la hausse l’aide financière maximale pour chaque projet. Ainsi, les projets à portée locale peuvent obtenir une subvention allant jusqu’à 2500 $, tandis que ceux à portée régionale sont admissibles à une aide maximale de 5000 $. Dans les deux cas, la subvention ne peut excéder 50 % du coût total du projet.

Pour soumettre une demande
Les personnes ou les organisations à but non lucratif qui souhaitent se prévaloir du Fonds culturel sont invitées à consulter le document descriptif ainsi que le formulaire de demande d’aide financière. Ceux-ci sont disponibles au www.mrcdrummond.qc.ca, sous l’onglet Fonds et programmes. La date limite pour la présentation d’une demande a été fixée au 8 mai prochain.

Les activités réalisées avant la date d’approbation des projets subventionnés, soit le 15 juin 2022, ne sont pas admissibles. Il est à noter que les projets déposés devront prévoir des dispositions pour respecter, s’il y a lieu, les mesures sanitaires découlant de la pandémie.

Le Fonds bénéficie d’une contribution du ministère de la Culture et des Communications du Québec par l’entremise d’une entente de développement signée avec la MRC.

Des renseignements additionnels peuvent être obtenus auprès de Jocelyn Proulx, agent de développement culturel, au 819 477-2230, poste 111, ou à culturel@mrcdrummond.qc.ca.

-30-

Source : Jean Dufresne
Conseiller en communication
MRC de Drummond
jdufresne@mrcdrummond.qc.ca
819 477-2230, poste 123

L’horaire estival écocentre de la MRC de Drummond

Communiqué

L’horaire estival en vigueur dès le 1er avril à l’écocentre
de la MRC de Drummond

Le 24 mars 2022 – Signe de l’arrivée prochaine des beaux jours, l’écocentre de la MRC de Drummond adoptera sous peu son horaire estival.

Du 1er avril au 30 novembre, les installations, situées sur la rue Saint-Roch Sud à Drummondville, seront accessibles du mardi au samedi, de 8 h à 17 h.

Les services de l’écocentre s’adressent aux citoyens de toutes les municipalités de la MRC de Drummond y apportant des résidus d’origine domestique. Les résidus découlant d’activités commerciales ou industrielles y sont donc refusés. Pour faciliter la circulation sur le site et réduire la durée de leur visite, les gens sont invités à trier leurs matières avant d’arriver sur place.

Il est possible d’obtenir plus d’informations en consultant le www.mrcdrummond.qc.ca/ecocentre ou en composant le 819 477-1312.

-30-

Source :
Jean Dufresne
Coordonnateur des communications
MRC de Drummond
jdufresne@mrcdrummond.qc.ca
819 477-2230, poste 123

7 650 $ pour la relève locale – Les municipalités de la MRC de Drummond encouragent les étudiants du Cégep de Drummondville

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Drummondville, le 22 février 2022 – Le 17 février dernier, 16 des 18
municipalités de la MRC de Drummond ont réitéré leur appui aux étudiantes et
étudiants du Cégep de Drummondville par l’octroi de bourses de réussite lors de
la soirée de remise des bourses des municipalités organisée par la Fondation du
Cégep de Drummondville.

Des municipalités généreuses
Les représentants des municipalités, les membres du conseil d’administration du
Cégep de Drummondville et de sa fondation étaient au rendez-vous, jeudi dernier,
pour cette remise de bourses qui est devenue une tradition depuis plus de 20 ans
au collège. Cette année, ce sont 27 étudiantes et étudiants qui ont bénéficié de la
générosité des municipalités, se partageant 7 650 $ en bourses. Notons que pour
être admissibles, les élèves devaient satisfaire aux critères de réussite du Cégep
de Drummondville et, bien entendu, provenir de l’une des municipalités partenaires
du programme de bourses de la MRC de Drummond.

Rock Moisan, président du conseil d’administration de la Fondation du Cégep de
Drummondville, a souligné l’importance de ce partenariat avec les municipalités.

« Je profite de cette tribune pour vous remercier, chers donateurs, d’avoir choisi
encore une fois cette année, d’appuyer un ou plusieurs étudiants de chez vous
dans la poursuite de leurs études. De vous voir présents ce soir en si grand
nombre ne fait que confirmer votre implication dans la réussite d’étudiantes et
d’étudiants en provenance de vos municipalités. » a-t-il affirmé.

Un premier événement en présence
Au grand bonheur de tous, les élus ont profité de cette occasion pour échanger,
féliciter et rencontrer les étudiants en provenance de leur municipalité, et ce, en
présentiel. L’événement s’est déroulé sous une formule 5@7 en respect des
normes sanitaires en vigueur.

M. Leblanc, directeur général du Cégep de Drummondville a mentionné qu’il était
épaté de constater que les municipalités de la MRC de Drummondville soient si
impliquées envers l’éducation et en a profité pour les remercier de croire à la
mission du Cégep et en sa communauté étudiante. « Ensemble, nous avons le
pouvoir de faire une différence dans la vie et l’avenir de ces étudiantes et
étudiants et leur donner envie d’étudier, d’habiter et de rester chez nous », a
affirmé M. Leblanc.

Les municipalités donatrices
Drummondville;
L’Avenir;
Lefebvre;
Notre-Dame-du-Bon-Conseil (paroisse);
Notre-Dame-du-Bon-Conseil (village);
Saint-Bonaventure;
Saint-Cyrille-de-Wendover;
Saint-Félix-de-Kingsey;
Sainte-Brigitte-des-Saults;
Saint-Germain-de-Grantham;
Saint-Guillaume;
Saint-Lucien;
Saint-Majorique-de-Grantham;
Saint-Pie-de-Guire;
Saint-Edmond-de-Grantham;
Wickham.

– 30 –

Bas de vignette :

À propos de la Fondation du Cégep de Drummondville
Soulignons que la Fondation du Cégep de Drummondville démontre qu’elle est une
alliée indispensable en remettant environ 100 000 $ annuellement au Cégep de
Drummondville, et ce, au bénéfice de ses étudiants et de la communauté
drummondvilloise.

La Fondation amasse, gère et distribue des fonds afin que le Cégep de Drummondville
demeure une maison d’enseignement supérieur de grande qualité, reconnue pour la
réussite de ses étudiants, pour son innovation et pour sa dimension humaine.

Source :
Service des communications
Cégep de Drummondville
T. 819.478.4671, poste 4551
C. 819.314.1666
communications@cegepdrummond.ca

Autisme Centre-du-Québec : Ouverture d’un nouveau point de services

Communiqué de presse

Diffusion immédiate

« Autisme Centre-du-Québec : Ouverture d’un nouveau point de services »

Drummondville, Lundi 13 décembre 2021 – Autisme Centre-du-Québec annonce prochainement l‘ouverture d’un nouveau point de services à Drummondville. En août dernier, un sondage fut diffusé afin de connaître les besoins de la population de la MRC de Drummond en ce qui concerne le trouble du spectre de l’autisme. Le sondage n’a reçu pas moins de 185 réponses dont 96% des voix étaient favorables à l’ajout d’un local dans la région.

En partenariat avec l’Association des Parents d’Enfants Handicapés de Drummond, qui fait la sous-location d’un local, Autisme Centre-du-Québec disposera, pour la prochaine année, d’un bureau au 180 rue Saint-Damase suite 101 à Drummondville. Une partie de l’équipe de travail sera présente du mardi au vendredi de 9h00 à 16h00 puisque toute l’équipe sera en direct de Victoriaville le lundi. Autisme Centre-du-Québec suggère aux visiteurs de téléphoner avant de se déplacer afin de s’assurer que l’équipe soit disponible à les recevoir.

Autisme Centre-du-Québec point de service Drummondville ouvrira officiellement ses portes le mardi 11 janvier 2022. Notre équipe est composée de Marie-Soleil Latour, directrice générale, Alec-Jon Banville, coordonnateur de projets, Anick Gosselin, intervenante, et Frédérique Fafard, étudiante en sexologie et stagiaire jusqu’en avril 2022.

L’ouverture de ce nouveau point de services permettra une accessibilité des services pour la population de la MRC de Drummond et des MRC environnantes.

Autisme Centre-du-Québec offre de nombreux services aux personnes autistes, à celles en attente de diagnostic, à leur entourage et aux professionnels côtoyant l’autisme. Nos services s’adressent aux personnes de tout âge. Nous offrons notamment de l’écoute, du référencement, des activités de sensibilisation, du prêt de matériel, des conférences et des formations.

Notre calendrier d’activités pour le mois de janvier est disponible sur notre site internet www.autisme-cq.com dans la section : Nos activités.

Qu’est-ce que le trouble du spectre de l’autisme? Le TSA est une condition permanente due à un trouble neurologique. La personne autiste analyse les informations et perçoit son environnement d’une manière différente de celle des non-autistes (neurotypiques).  Les symptômes sont présents dès la petite enfance, mais peuvent se manifester davantage lorsque les exigences sociales vont au-delà des capacités d’adaptation de la personne, comme au moment de l’entrée à l’école.

Autisme Centre-du-Québec est un organisme d’aide et d’entraide ayant pour mission de défendre les droits des personnes autistes et de promouvoir à tous les niveaux les services adaptés et adéquats pour celles-ci et leur famille. Nous couvrons l’ensemble du Centre-du-Québec et existons depuis plus de 20 ans.

-30-

Source et informations : www.autisme-cq.com
Marie-Soleil Latour, Directrice générale 819-960-7468 ou direction@autisme-cq.com

Nouvel horaire à la Municipalité de Saint-Germain

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Saint-Germain-de-Grantham, le 9 décembre 2022 – La Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham informe ses citoyens que ses bureaux municipaux seront désormais fermés les vendredis à compter du 10 décembre. Les citoyens peuvent les contacter ou se présenter au 233, chemin Yamaska à Saint-Germain-de-Grantham du lundi au jeudi entre 8 h et 12 h 00 et de 13 h 00 à 16 h 30 jusqu’à nouvel ordre.

Horaire des fêtes
Les bureaux municipaux fermeront pour la période des fêtes du 22 décembre 2021 à 16 h 30 au 5 janvier 2022 inclusivement.

Le conseil municipal et l’équipe de la Municipalité tiennent d’ailleurs à souhaiter un joyeux temps des fêtes à tous les germainoises et germainois.

 

 

 

 

 

– 30 –

Information et gestion des entrevues :
Catherine Fagnan
FAGNAN relations publiques
C : 819 473-4184 | cfagnan@fagnan.ca

Source :
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham

Saint-Germain-de-Grantham doit reporter le projet de patinoire réfrigérée

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Saint-Germain-de-Grantham, le 6 décembre 2022 – La Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham souhaite informer la population que la réfrigération de la patinoire couverte du parc Yvon Lambert est reportée.

« Bien que nous soyons hautement motivés par le projet, le résultat de l’appel d’offres ne nous permet pas d’aller de l’avant. Nous avions prévu faire la location d’un tapis réfrigéré pour cet hiver à un coût de 40 000$, mais en fin de compte, le prix a été revu à tout près 100 000 $. Le conseil municipal préfère donc reporter le projet afin de prendre les informations nécessaires et regarder toutes les options possibles, comme l’installation d’une glace réfrigérée permanente, avant de prendre une bonne décision », informe la mairesse Nathacha Tessier.

La Municipalité prendra donc le temps de réévaluer le dossier et lancera un nouvel appel d’offres.

« Comme plusieurs citoyens, nous sommes évidemment déçus, car nous aurions aimé offrir une glace réfrigérée dès cet hiver. Toutefois, nous croyons qu’il est important de prendre le temps de choisir la meilleure solution au meilleur prix afin que le projet réponde aux besoins de la population à long terme », conclut Mme Tessier.

– 30 –

Information et gestion des entrevues :
Catherine Fagnan
FAGNAN relations publiques
C : 819 473-4184 | cfagnan@fagnan.ca

Source :
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham