Un nouvel édifice pour la caserne et l’hôtel de ville sera construit au coût approximatif de 3.3 M$

 

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

UN NOUVEL ÉDIFICE POUR LA CASERNE ET L’HÔTEL DE VILLE SERA CONSTRUIT AU COÛT APPROXIMATIF DE 3.3 M$
Les services administratifs municipaux et le service de sécurité incendie seront regroupés sous un même toit

 26 septembre 2021 – Le conseil de la Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham a choisi l’emplacement où sera érigé le nouvel édifice, qui réunira la caserne et l’hôtel de ville. L’option du terrain actuellement occupé par la caserne et la salle municipale est la meilleure des solutions étudiées pour desservir la population tout en respectant les exigences du schéma de couverture du risque incendie.

La nouvelle construction, d’une superficie approximative de 9 250 pieds carrés, sera localisée en plein cœur de la municipalité, à proximité des services à la communauté (écoles, parcs et bibliothèque).

Depuis quelques années, la Municipalité est confrontée à plusieurs conséquences à la suite de problématiques sur le maintien et l’efficacité des services dispensés dans les infrastructures actuelles et sur la collectivité. La caserne et l’hôtel de ville ne correspondent plus aux besoins de la population grandissante qui ont évolué au fil des années.

Caserne
La Municipalité est fière de pouvoir compter sur une brigade de 24 pompiers et pompières dévoués et disponibles. Cependant, la caserne actuelle de la rue Saint-Édouard est désuète et ne répond plus aux normes. L’immeuble bâti dans les années 40, agrandi en 1960 et rénové à plusieurs reprises par la suite nécessiterait trop d’investissements pour régler les problématiques d’espace, d’aménagement et de structure.

« L’espace est tellement restreint que les camions doivent être stationnés à quelques centimètres des murs et des autres camions », indique Nathacha Tessier, mairesse de la municipalité. « Pour répondre adéquatement au schéma de couverture du risque incendie, nous avons fait l’acquisition d’un nouveau camion-citerne, car celui en fonction ne répond plus aux normes. Le nouveau véhicule, dont la facture est payée à même les surplus budgétaires, sera livré prochainement et nous n’avons aucunement l’espace pour le mettre à l’abri dans l’immeuble existant », précise Mme Tessier.

Dans le nouvel édifice, on y trouvera une aire de garage dotée de 4 portes au total. Tous les camions de la brigade incendie y seront abrités. Des zones adaptées seront aménagées pour faciliter le travail des pompiers : des espaces d’entretien pour les équipements, un vestiaire, une buanderie, un bureau administratif et une salle de formation.

Hôtel de ville
Le bâtiment situé sur le chemin Yamaska, anciennement un bar, a été construit dans les années 70. Plusieurs travaux majeurs de rénovation ont été effectués afin d’y aménager les bureaux municipaux.  La croissance démographique et l’augmentation des services offerts obligent la Municipalité à prévoir à court terme de l’espace supplémentaire pour le personnel et les ressources afin de desservir adéquatement la population.

« Le manque d’espace et les difficultés d’accessibilité font partie des problèmes à résoudre. On ne peut pas recevoir plus d’une personne à la fois à l’accueil et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite n’est pas adaptée, autant pour les citoyens que pour les employés. », précise Sarah McAlden, conseillère du district 1 de la municipalité. « Les employés actuels manquent d’espace de bureau pour travailler convenablement et n’ont même pas accès à un espace de cafétéria. Certains doivent même partager le même bureau », ajoute Mme McAlden.

Dans le nouvel édifice, la partie réservée à l’hôtel de ville sera aménagée sur 2 étages. L’espace, l’aménagement et l’accessibilité seront maximisés pour le bien-être des employés et des visiteurs.

Les membres du conseil ont adopté une résolution pour demander une subvention au programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM) du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. « Nous espérons obtenir cette subvention afin de diminuer au maximum la charge fiscale pour les citoyens », mentionne Sylvain Proulx, conseiller du district 6.

Les travaux permettront d’offrir des espaces et des services adaptés aux besoins actuels et futurs dès 2022 et des discussions sont en cours pour décider de l’avenir de l’immeuble du chemin Yamaska.

-30-

Source :
Nathalie Lemoine, directrice générale
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham
nlemoine@st-germain.info
819 395-5496

LEVÉE de l’avis d’ébullition / Avis d’ébullition en vigueur

26 septembre 2021 – 8h00

LEVÉE DE L’AVIS D’ÉBULLITION
La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham informe ses citoyens de la levée de l’avis d’ébullition pour tout le territoire desservi par le réseau d’aqueduc. Les résultats d’analyses démontrent que l’eau du réseau d’aqueduc est propre à la consommation. Il n’est donc plus obligatoire de faire bouillir l’eau avant de la consommer.

La municipalité remercie la population pour sa compréhension et d’avoir respecté les conseils de sécurité pendant cet avis d’ébullition.


23 septembre 2021 – 14h03

AVIS D’ÉBULLITION EN VIGUEUR
La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham informe ses citoyens qu’en raison de la détection de la bactérie E. coli, un avis d’ébullition est émis sur tout le territoire desservi par le réseau de distribution publique d’eau potable de Drummondville, incluant St-Germain, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Il est donc demandé aux résidents de faire bouillir leur eau au moins une minute à gros bouillon avant de la consommer. Cet avis est en vigueur jusqu’à la levée, qui sera émise par la Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham.

Les personnes plus particulièrement à risque sont :

  • Les jeunes enfants
  • Les personnes âgées
  • Les personnes dont le système immunitaire est affaibli

De l’eau préalablement bouillie pendant une minute ou de l’eau embouteillée doit être utilisée pour les usages suivants, et ce, jusqu’à la levée de l’avis d’ébullition préventif :

  • Boire et préparer des breuvages
  • Préparer les biberons et les aliments pour bébés
  • Laver et préparer des aliments mangés crus (fruits, légumes, etc.)
  • Apprêter des aliments qui ne requièrent pas de cuisson prolongée (soupes en conserve, desserts, etc.)
  • Fabriquer des glaçons
  • Se brosser les dents et se rincer la bouche
  • Abreuver les animaux de compagnie

Jetez les glaçons (n’oubliez pas les réservoirs des réfrigérateurs), boissons et aliments préparés après midi, le 21 septembre 2021, avec l’eau du robinet non bouillie.

Vous pouvez utiliser l’eau non bouillie pour :

  • Laver la vaisselle à l’eau chaude en vous assurant de bien l’assécher
  • Laver des vêtements et prendre une douche ou un bain (en ce qui concerne les jeunes enfants, assurez-vous qu’ils n’avalent pas d’eau durant le bain ou lavez-les avec une débarbouillette)
  • Préparer des aliments et des mets dont la cuisson exige une ébullition prolongée
  • Faire fonctionner le lave-vaisselle, si celui-ci est réglé au cycle le plus chaud.

Si vous possédez un dispositif de traitement d’eau à votre résidence, vous devez appliquer les mesures indiquées précédemment, à moins qu’il ne s’agisse d’un purificateur domestique conçu pour désinfecter l’eau. Les dispositifs tels que les adoucisseurs sont généralement inefficaces pour éliminer les microorganismes.

Écoles, industries, institutions et commerces desservis

Veuillez aviser votre clientèle que l’eau est impropre à la consommation. Fermez les fontaines d’eau et affichez l’information aux endroits où de l’eau reste disponible.

Informations complémentaires

CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Institut national de santé publique du Québec

De nouveaux tests seront effectués dans les prochaines heures afin d’évaluer la qualité de l’eau. La municipalité de St-Germain invite la population à suivre l’évolution de la situation sur son site Web et sa page Facebook.


Êtes-vous inscrits au Service d’appels automatisés?
Pour être rejoint rapidement en cas d’urgence.

La Municipalité inaugure son boisé illuminé

 

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

PARC YVON LAMBERT
LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERMAIN INAUGURE SON BOISÉ ILLUMINÉ

Saint-Germain-de-Grantham, le 24 septembre 2021 – La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham est heureuse d’inaugurer les sentiers nouvellement illuminés du boisé Valmetal. C’est avec une grande fierté que la mairesse Nathacha Tessier, accompagnée de plusieurs conseillers municipaux et de citoyens, a découpé le ruban permettant d’accéder à ces sentiers qui relient les deux côtés de la Municipalité par l’entremise du parc Yvon Lambert.

« Encore aujourd’hui, nous franchissons un pas de plus dans le développement du parc Yvon Lambert. Nous redonnons plus d’espaces de vie à la communauté germainoise. Le parc Yvon Lambert est un point de rassemblement pour les citoyens, c’est le cœur de notre communauté. Grâce à l’éclairage architectural des sentiers, nous pouvons désormais profiter d’un nouvel espace lumineux, féerique et exceptionnel. Avec tous les investissements importants que nous avons réalisés au cours des dernières années, pensons à la construction du Centre des loisirs Emballage Boxpack, à la patinoire couverte SGT, aux jeux d’eau, au parc canin… L’illumination des sentiers du boisé Valmetal devenait une phase logique de développement », précise la mairesse de Saint-Germain-de-Grantham, Nathacha Tessier.

Le projet d’éclairage a nécessité un investissement d’environ 65 000 $ pour lequel la Municipalité a obtenu une subvention de 24 262$ du Fonds de ruralité de la MRC de Drummond.

Une lumière vers d’autres projets
L’illumination du boisé ouvre d’ailleurs la voie à de nouveaux projets. En plus d’améliorer le sentiment de sécurité des citoyens, l’éclairage du boisé pourrait éventuellement permettre la création de sentiers de raquette, de ski de fond ou de glace. Des activités plus spontanées à l’Halloween, de même que des cours de mise en forme en sentiers font également partie de la liste des possibilités.

« Au nom du Conseil municipal et de l’équipe de la Municipalité, je vous invite à vous aventurer dans le nouveau boisé illuminé et à redécouvrir, sous un autre jour, le parc Yvon Lambert! » conclut la mairesse Nathacha Tessier.

– 30 –

Gestion des entrevues
Catherine Fagnan
Fagnan Relations publiques
819 473-4184 | cfagnan@fagnan.ca

Source
Nathalie Lemoine
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham


Les sentiers du boisé ValMetal sont éclairés à la tombée de la nuit jusqu’à minuit.