Opération GAREAUTRAIN : les rails ne sont pas des pistes