MRC de Drummond – Gestion des matières résiduelles dans Drummond : l’effet COVID-19 se fait sentir

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate


Gestion des matières résiduelles dans Drummond : l’effet COVID-19 se fait sentir

La quantité de déchets est en hausse pour la première fois en cinq ans

Le 10 mai 2021 – Conséquence prévisible de la pandémie de COVID-19, la quantité de déchets a connu une augmentation au cours de l’année 2020. C’est l’un des faits saillants du bilan statistique de la gestion des matières résiduelles produit par la MRC de Drummond.

Concrètement, les déchets provenant du secteur résidentiel en 2020 se sont élevés à 25 908 tonnes, comparativement à 24 373 en 2019, soit une hausse de 6,3 %. Cet accroissement marque un revirement par rapport à la baisse continue observée depuis l’année 2015 à ce chapitre.

« Notre quotidien est bouleversé depuis le début de la pandémie. Les changements dans nos habitudes en raison du télétravail et des périodes de confinement, l’utilisation récurrente de matériel jetable ainsi que la fermeture temporaire de l’écocentre au printemps 2020 sont autant de facteurs qui ont pu contribuer à ce bilan atypique », estime la préfète de la MRC et mairesse de Wickham, Carole Côté.

La valorisation des matières organiques toujours en croissance

Même si la population a généré plus de déchets, elle a aussi valorisé davantage les résidus de table et les résidus verts. Les matières collectées au moyen du bac brun ont atteint 12 241 tonnes, soit 5,7 % de plus qu’en 2019.

La récupération des matières recyclables s’est pour sa part maintenue, les gens continuant d’utiliser leur bac vert malgré les problèmes majeurs vécus dans certains centres de tri ailleurs dans la province qui ont fait la manchette à maintes occasions.

En ajoutant les matières et les objets recueillis à l’écocentre et lors de collectes spéciales organisées par les municipalités, la quantité totale de matières valorisées l’an dernier s’est chiffrée à 26 883 tonnes, en hausse de 2,8 % par rapport à 2019.

Compte tenu de toutes ces variations, le taux de valorisation des matières a reculé d’un point pour s’établir à 51 % en 2020. Cela signifie que la population de la MRC a continué, malgré le contexte, à valoriser davantage de matières qu’elle n’en a envoyées à l’enfouissement.

La préfète de la MRC se montre optimiste pour l’avenir. « Il y a lieu de croire que l’augmentation de la quantité de déchets est conjoncturelle. Le retour à une situation plus normale d’ici quelques mois devrait nous permettre de faire redescendre la courbe », croit madame Côté, empruntant un vocabulaire utilisé fréquemment depuis le début de la pandémie.

En terminant, la MRC rappelle qu’en collaboration avec la Ville de Drummondville et ses 17 autres municipalités locales, elle rend accessible l’application Web Gère ta poubelle (geretapoubelle.ca) pour aider les citoyens à se départir de la meilleure façon possible de leurs matières résiduelles.

-30-

Source :
Jean Dufresne
Conseiller en communication
MRC de Drummond
jdufresne@mrcdrummond.qc.ca
819 477-2230, poste 123