LEVÉE / Avis d’ébullition en vigueur / Interruption du service d’eau potable (secteur)

29 juillet 2021 – 8h30

LEVÉE DE L’AVIS D’ÉBULLITION  (secteur)
La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham informe ses citoyens de la levée de l’avis d’ébullition pour le secteur visé et desservi par le réseau d’aqueduc. Les résultats d’analyses démontrent que l’eau du réseau d’aqueduc est propre à la consommation. Il n’est donc plus obligatoire de faire bouillir l’eau avant de la consommer.

Secteur visé

  • 7e rang
  • chemin de la Station
  • 196, chemin Yamaska

20 juillet 2021 – 13h30

AVIS D’ÉBULLITION EN VIGUEUR (secteur)
La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham informe ses citoyens qu’en raison d’un bris sur le réseau d’aqueduc survenu plus tôt aujourd’hui, un avis d’ébullition est nécessaire. Cet avis est en vigueur jusqu’à la levée, qui sera émise par la Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham.

Secteur visé par l’avis d’ébullition

  • 7e rang
  • chemin de la Station
  • 196, chemin Yamaska

Mesure
La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham demande aux résidents de faire bouillir l’eau au moins une minute à gros bouillon avant de la consommer jusqu’à nouvel ordre de sa part.

Les personnes particulièrement à risque sont :
Les jeunes enfants
Les personnes âgées
Les personnes dont le système immunitaire est affaibli

Que devez-vous faire?
De l’eau préalablement bouillie pendant une minute ou de l’eau embouteillée doit être utilisée pour les usages suivants, et ce, jusqu’à la diffusion d’un avis contraire :

  • Boire et préparer des breuvages
  • Préparer les biberons et les aliments pour bébés
  • Laver et préparer des aliments mangés crus (fruits, légumes, etc.)
  • Apprêter des aliments qui ne requièrent pas de cuisson prolongée (soupes en conserve, desserts, etc.)
  • Fabriquer des glaçons
  • Se brosser les dents et se rincer la bouche
  • Abreuver les animaux de compagnie
  • Jetez les glaçons (n’oubliez pas les réservoirs des réfrigérateurs), boissons et aliments préparés avec l’eau du robinet non bouillie

Vous pouvez utiliser l’eau non bouillie pour :

  • Laver la vaisselle à l’eau chaude en vous assurant de bien l’assécher
  • Laver des vêtements et prendre une douche ou un bain (en ce qui concerne les jeunes enfants, assurez-vous qu’ils n’avalent pas d’eau durant le bain ou lavez-les avec une débarbouillette)
  • Préparer des aliments et des mets dont la cuisson exige une ébullition prolongée
  • Faire fonctionner le lave-vaisselle, si celui-ci est réglé au cycle le plus chaud

Si vous possédez un dispositif de traitement d’eau à votre résidence, vous devez appliquer les mesures indiquées ci-dessus, à moins qu’il s’agisse d’un purificateur domestique conçu pour désinfecter l’eau. Les dispositifs tels que les adoucisseurs sont généralement inefficaces pour éliminer les microorganismes.

Écoles, industries, commerces et institutions desservis
Veuillez aviser votre clientèle que l’eau est impropre à la consommation. Fermez les fontaines d’eau et affichez l’information aux endroits où de l’eau reste disponible.

La Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham invite la population à suivre l’évolution de la situation sur son site internet.


20 juillet 2021 – 9h46

INTERRUPTION DU SERVICE D’AQUEDUC (secteur)
En raison d’un bris sur le réseau d’aqueduc, le Service des travaux publics de la Municipalité de St-Germain-de-Grantham annonce une interruption du service d’eau potable pour le secteur suivant :

  • 7e rang
  • chemin de la Station
  • 196, chemin Yamaska

 

Cette interruption pourrait être suivie d’un avis d’ébullition.

Consultez régulièrement cette page pour suivre l’évolution de la situation.


Êtes-vous inscrits au Service d’appels automatisés?
Pour être rejoint rapidement en cas d’urgence.

 

Sûreté du Québec : La cybercriminalité ne prend aucune vacance!


COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

 

La cybercriminalité ne prend aucune vacance!

Drummondville, le 21 juin 2021 – La période des vacances scolaires approche et la Sûreté du Québec invite les parents à la vigilance et à la discussion quant à l’utilisation de différents appareils connectés à internet à la disposition de leurs enfants pendant la saison estivale.

La période de vacances est souvent associée à une plus grande plage de temps libre pour plusieurs et les risques reliés à la cybercriminalité augmentent avec l’usage d’internet et des médias sociaux. Les enfants qui seront devant leurs écrans cet été pourraient s’avérer des cibles de choix pour les fraudeurs et les prédateurs sexuels.

Afin de prévenir des situations à risque telles que celles-ci :

  • Que vos enfants soient victimes de sextorsion en laissant des prédateurs sexuels ou des fraudeurs enregistrer des photos ou des vidéos de gestes intimes en se faisant passer pour quelqu’un de confiance;
  • Que votre enfant soit exposé à du matériel haineux, violent ou à caractère sexuel :

Augmenter votre cyber surveillance!

  • En vous intéressant à la vie « en ligne » de votre enfant,
  • En fixant des règles claires,
  • En discutant de cyber sécurité,
  • En déconstruisant les fausses croyances.

Par exemple,

  • Proposez à votre enfant des stratégies pour faire face à des situations avec lesquelles il n’est pas à l’aise;
  • Familiarisez-vous avec les médias sociaux, applications et jeux que votre enfant utilise;
  • Vérifiez les paramètres de confidentialité des comptes de médias sociaux que votre enfant utilise;
  • Les jeunes ont tendance à croire que « tout le monde » envoie des images intimes alors que c’est faux. Discutez avec lui de cette conviction erronée!

Pour obtenir des conseils supplémentaires, vous pouvez consulter le guide de Mission : parents informés de la Sûreté du Québec au https://www.sq.gouv.qc.ca/wp-content/uploads/2021/02/mission-parents-informes.pdf ou le site de cyberaide suivant : https://www.cyberaide.ca/app/fr/.

Si vous êtes victimes ou soupçonnez que votre enfant puisse être victime d’un acte criminel, n’hésitez pas à contacter votre service de police local ou à composer le 911 en cas d’urgence.

-30-

Service des communications et de la prévention
Sûreté du Québec
Montréal – Grand quartier général
514 598‑4848
www.sq.gouv.qc.ca

 

Sûreté du Québec : Poursuite de la lutte contre la production illégale de cannabis

 

POURSUITE DE LA LUTTE CONTRE LA PRODUCTION ILLÉGALE DE CANNABIS

Dans le cadre du programme ACCÈS Cannabis, la Sûreté du Québec rappelle la poursuite de ses efforts dans la lutte contre la production illégale du cannabis. Malgré la légalisation de cette drogue, sa production, tant personnelle que destinée au trafic, demeure illégale.

Les citoyens sont donc invités à demeurer à l’affut concernant les signes indiquant la présence possible d’une production de cannabis, notamment :

  • Des allées et venues inhabituelles de voitures ou d’autres véhicules inconnus;
  • La présence de véhicules sans conducteur stationnés près des champs ou en secteurs forestiers;
  • La découverte de sentiers battus inhabituels sur les terres;
  • Un va-et-vient de personnes inconnues dans les champs ou les boisés à compter du mois de mai
  • La présence de repères visuels comme des rubans de couleur accrochés aux arbres.

Rappelons que dans le cadre du programme ACCES Cannabis, la Sûreté du Québec veille quotidiennement à lutter contre la contrebande de cannabis à toutes les étapes de l’approvisionnement, allant de la production illégale à la contrebande de quartier, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.

Au cours des prochaines semaines,  les policiers effectueront des vigies et seront particulièrement à l’affût des comportements suspects, notamment en milieu rural, afin de détecter des plantations de cannabis.

À cet effet, les citoyens peuvent transmettre toute information relative à la production ou au trafic de marijuana de manière confidentielle en communiquant avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Source :
Sûreté du Québec
Poste de la MRC de Drummond
Région de l’Estrie – Centre-du-Québec
www.sq.gouv.qc.ca

SQ-3504 (2016-08-10)