Place aux conseillers – CHRONIQUES


CHRONIQUE #1
2019-02-27

Le 12 février dernier, Monsieur Patrice Boislard, conseiller du district #3,  a assisté à un événement mettant en lumière les initiatives municipales contribuant à la persévérance scolaire des jeunes et moins jeunes de la région.

Lors de cette journée, 2 invités de marque étaient présents à la Bibliothèque publique de Drummondville, soient :

Monsieur Laurent Duvernay-Tardif, porte-parole des JPS 2019
Joueur de football professionnel pour les Chiefs de Kansas City dans la NFL, diplômé en médecine et artiste

Monsieur Alexandre Cusson
Président de l’Union des municipalités du Québec et maire de Drummondville

 

Questions adressées à M. Patrice Boislard

Chaque année, les municipalités du Québec sont invitées à soutenir les Journées de la persévérance scolaire. Concrètement, en tant qu’élu, qu’est-ce que cette cause représente pour vous ? Ayant moi-même un fils qui a travaillé très fort pour ne pas décrocher de l’école grâce au programme Hockey de l’école Jeanne-Mance à Drummondville, je me dois, en tant qu’élu, de trouver des sources de motivation, telles que les programmes sportifs, pour que nos jeunes restent intéressés et puissent terminer leurs études secondaires. Ils seront mieux préparés pour les choix qu’ils auront à prendre comme jeunes adultes.

Le 12 février dernier, vous avez a assisté à un événement, organisé par la TRECQ, mettant en lumière les initiatives municipales contribuant à la persévérance scolaire des jeunes et moins jeunes de la région. Quels gestes croyez-vous qu’il est possible de faire en tant qu’élu pour aider à la réussite scolaire ? En tant qu’élu, il faut s’assurer que nos commissions scolaires aient les outils nécessaires dans nos municipalités pour garder nos élèves intéressés à poursuivre leurs études, tels que des installations sportives et des bibliothèques. Il faut encourager les parents de nos municipalités par la diffusion d’information et de messages d’encouragement pour les soutenir. Bref, il faut mettre en valeur l’éducation pour faire baisser le taux de décrochage parmi nos finissants du secondaire, entre autre.

Est-ce que la rencontre avec messieurs Duvernay-Tardif et Alexandre Cusson vous ont inspiré et si oui, de quelle manière ? Avant ces rencontres, j’avais déjà une très bonne source de motivation, mon fils! Mais, je trouve très important que des personnalités influentes telles que M. Duvernay-Tardif, un athlète professionnel qui a réussi ses études après être devenu un joueur de la NFL et M. Alexandre Cusson, qui avant de devenir maire de Drummondville a été enseignant et directeur général, viennent appuyer l’importance de travailler sur tous les fronts contre le décrochage scolaire. Finalement, ce n’est pas juste au domaine de l’éducation de trouver des solutions pour favoriser la persévérance scolaire, mais à nous les parents de travailler ensemble pour la persévérance scolaire et comme élu, je me dois d’appuyer toutes démarches en ce sens.

Légende de la photo : M. Patrice Boislard pose fièrement aux côtés de M. Duvernay-Tardif