MRC de Drummond : Le PROGRAMME RénoRégion de retour et plus facilement accessible

Communiqué
pour diffusion immédiate

Le programme RénoRégion de retour et plus facilement accessible
La valeur maximale de la résidence pour être admissible a été haussée à 115 000 $

Le 21 juin 2018 – La MRC de Drummond annonce à la population de son territoire le retour du programme RénoRégion.

Ce programme, qui prévoit une subvention pouvant atteindre 12 000 $ par propriété, s’applique à l’ensemble des municipalités de la MRC. Toutefois, à Drummondville, il ne couvre que les secteurs non desservis par un réseau d’aqueduc ou d’égout.

Critères d’admissibilité
Le demandeur doit être propriétaire-occupant d’une résidence. Il peut s’agir d’une maison unifamiliale ou jumelée, d’un duplex, d’une maison en rangée, d’une maison mobile installée en permanence ou d’une copropriété. La valeur uniformisée de la résidence, en excluant le terrain, ne doit cependant pas dépasser 115 000 $, ce qui représente une hausse de 15 000 $ comparativement à la valeur maximale autorisée l’an dernier. Le soutien financier auquel un demandeur a droit est établi en fonction du revenu et de la taille du ménage.

Nature des travaux
La maison ou le logement doit nécessiter des travaux d’au moins 2000 $ qui visent à corriger une ou plusieurs défectuosités majeures reliées aux murs extérieurs, aux ouvertures, aux saillies, à la toiture, à la structure, à l’électricité, à la plomberie, au chauffage ou à l’isolation thermique. Ces travaux doivent être effectués par un entrepreneur possédant une licence appropriée de la Régie du bâtiment du Québec.

Le programme RénoRégion est administré par la Société d’habitation du Québec et son application est confiée aux MRC. L’enveloppe budgétaire allouée à la région de Drummond cette année est de 230 000 $.

Des informations additionnelles peuvent être obtenues en joignant Marie-Josée Bernier au 819 477-2230, poste 101, ou en visitant le www.mrcdrummond.qc.ca/renovation.

-30-

Information : Marie-Josée Bernier
MRC de Drummond
819 477-2230, poste 101

Nouveau CENTRE DES LOISIRS EMBALLAGES BOX PACK – Plan et campagne de FINANCEMENT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

NOUVEAU CENTRE DES LOISIRS EMBALLAGES BOX PACK :
SAINT-GERMAIN DÉVOILE LE PLAN ET LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT

Saint-Germain-de-Grantham, le 18 juin 2018 – La municipalité de Saint-Germain-de-Grantham dévoile sa campagne de financement afin « de se donner un nouveau Centre des loisirs ». Le nouveau complexe signé par la firme Faucher Gauthier a été présenté ce matin en conférence de presse. Il contiendra une patinoire couverte et des vestiaires, une salle multifonctionnelle, ​une aire de cuisine communautaire, ​des espaces dédiés aux organismes du milieu, ainsi qu’une agora se transformant en un espace de vie citoyen une fois la glace fondue.

Ce projet de grande envergure pour St-Germain est évalué à plus de
3 000 000 $. La construction devrait débuter en 2018-2019.
« Le développement et la croissance d’une municipalité passent par une offre de services aux citoyens moderne et diversifiée. Nos infrastructures de loisirs actuelles sont désuètes et ne répondent plus à la demande croissante de la population ​très active sur notre territoire. Le moment est maintenant venu pour la communauté de se doter du chaînon manquant de notre avenir collectif : un Centre des loisirs digne de ce nom! L’équipement municipal agira comme un véritable pivot autour duquel graviteront l’ensemble des activités des Germanois, petits comme grands. Sports, activités sociales et associatives, fêtes communautaires et grands rassemblements, voilà autant d’occasions justifiant la réalisation d’un tel projet! », affirme la mairesse Nathacha Tessier.

Financement du projet
Ce projet crucial pour le développement de la communauté est financé en grande partie par le ​Programme Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Fonds po​ur les petites collectivités. Le montant de la subvention
couvre jusqu’à 2 000 000 $. La Municipalité a réservé un montant de
500 000 $ et fera un règlement d’emprunt de 250 000 $.

La communauté d’affaires mobilisée
Elle a récemment lancé sa campagne de financement auprès des entreprises germanoises et déjà une forte mobilisation se fait sentir. « Notre objectif était de solliciter la communauté pour recueillir 250 000 $ et faire un emprunt du même montant. Après quelques coups de fils et rencontres, nous avons confirmé l’appui de 12 entreprises. Nous sommes extrêmement heureux de constater un tel engouement. Nous avons presque atteint l’objectif initial et on sent une forte mobilisation derrière ce projet. Si nous réussissons à dépasser l’objectif, les fonds supplémentaires permettront de réduire le montant du règlement d’emprunt et peut-être même bonifier le projet »​,​ mentionne le conseiller municipal Stéphane Gauthier.

Le nouveau Centre des loisirs sera l’épicentre de Saint-Germain. Il permettra à la municipalité de dynamiser son développement et d’attirer de nouvelles familles.

Un don majeur des Emballages Box Pack
Après avoir confirmé un don majeur de 100 000 $, le président des Emballages Box Pack Marc-André Pépin a accepté d’agir à titre de président d’honneur de la campagne de financement. Le Centre des loisirs portera ainsi
le nom Emballages Box Pack. « Nous sommes conscients de l’importance de ce nouveau Centre des loisirs et du parc Yvon Lambert pour la communauté et nos employés. Ce projet nous rejoint dans nos valeurs. Nous sommes heureux et fiers d’investir dans la jeunesse, dans la famille et dans le sport. J’invite d’ailleurs la communauté et les autres entreprises à s’investir dans ce projet phare pour Saint-Germain », mentionne Marc-André Pépin.

Campagne de financement « Ici, on a le don »
« À Saint-Germain, les citoyens ​ont le don de se rassembler, de s’amuser, de bouger et de célébrer! Les valeurs communautaires règnent toujours grâce à la proximité des services et de la population. C’est dans cet esprit que
nous lançons aujourd’hui la campagne de financement « Ici, on a le don », ajoute M. Gauthier.

Un plan de visibilité a été mis sur pied pour les entreprises et la population qui souhaitent appuyer le projet. Les citoyens peuvent contribuer en effectuant un don. Pour les dons de 100 $ et plus, leur nom sera inscrit sur la vitrine des partenaires à l’intérieur du futur Centre. Il est possible d’effectuer un don de façon classique par chèque ou en ligne, en visitant le site de la campagne de financement ​​www.icionaledon.ca​.

Modification du toit de la patinoire
L’aspect financier est crucial pour le projet. Une importante modification a d’ailleurs été apportée au plan initial. « Au départ, nous souhaitions doter cette infrastructure d’une magnifique toiture en bois. Après les estimations budgétaires pour fins d’appel d’offres, nous avons constaté que les coûts ont considérablement augmentés par rapport à l’estimation préliminaire. La toiture de bois ferait dépasser les coûts d’environ 600 000 $. Afin d’assurer une saine gestion financière du projet, nous avons décidé de faire redessiner la toiture en acier, en incluant quelques sections en bois. ​Nous procéderons à deux appels d’offres et nous évaluerons les prix », ajoute Mme Tessier.

Plus qu’un Centre des loisirs!
Dans la foulée du projet, certaines sections du parc Yvon Lambert seront réaménagées afin d’en faire un milieu de vie exceptionnel et intégré. Un nouveau parc à chiens verra le jour cet été. Le jeu de fer a récemment été
déménagé et réaménagé. La surface du boisé a été refaite l’automne dernier et un projet d’éclairage et d’aménagement de bancs à l’intérieur des sentiers sont prévus en 2019. En plus d’être bientôt doté d’un nouveau Centre des loisirs moderne, le parc offrira 16 plateaux sportifs et communautaires.

« Ces infrastructures sont accessibles localement, tant pour les jeunes familles, les élèves des écoles primaires adjacentes au parc, que pour les gens du bel âge. Le parc Yvon Lambert sera l’accès à un carrefour d’activités au
bénéfice de toute la communauté ici, au cœur de Saint-Germain! » conclut Mme Tessier.

À propos
Fondée en 1856, la municipalité de Saint-Germain-de-Grantham compte près de 5 000 citoyens. Avantageusement située aux abords de l’autoroute 20 dans la MRC de Drummond, la municipalité détient un tissu économique diversifié. Environ le tiers de son activité provient de l’agriculture, alors que son parc industriel régional abrite 53 entreprises. Saint-Germain-de-Grantham est jumelée depuis 1989 à la ville de Bellevigny, en France.

-30-

Information et gestion des entrevues​ :
Catherine Fagnan
FAGNAN relations publiques
819 473-4184 | ​cfagnan@fagnan.ca

Source​ :
Nathalie Lemoine
Directrice générale et trésorière
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham


Nouvelles – ENERGIE 92.1


 

Banque de CANDIDATURES : JOURNALIER voirie

JOURNALIER VOIRIE

**Besoin immédiat**
Banque de candidatures. Poste sur appel.

DESCRIPTION
Sous la responsabilité du contremaître, le titulaire participe à divers travaux reliés à l’entretien général des infrastructures municipales.
– Effectue des travaux reliés à l’entretien du réseau routier (chargement, transport en vrac, épandage, nivelage et compaction)
– Exécute divers travaux d’entretien du réseau d’aqueduc et d’égout (fuites, vannes, branchements, compteurs d’eau)
– Participe à certains travaux d’entretien général des édifices municipaux
– Participe, si nécessaire, à des travaux connexes pour le service des loisirs (travaux d’entretien des parcs et plateaux sportifs).

EXIGENCES
– Capacité à travailler en équipe et à interagir avec le public
– Avoir une bonne endurance physique pour les travaux manuels variés
– Résidence principale à proximité du lieu de travail.

CONDITIONS
– Lieux de travail : Garage municipal, 265 rue St-Léon, Saint-Germain-de-Grantham
– Horaire : sur appel, de 7h à 16h, du lundi au vendredi
– Salaires : Selon les échelons en vigueur, en fonction de l’expérience du candidat.

Veuillez faire parvenir votre CV à l’une des adresses ci-dessous à l’attention de Madame Nathalie Lemoine, directrice générale.

Par la poste
« Journalier Voirie »
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham
233, chemin Yamaska
Saint-Germain-de-Grantham (Québec) J0C 1K0

Par télécopieur
819 395-5200

Par courriel
reception@st-germain.info

Circuit d’ateliers, galeries d’art et musée de la MRC de Drummond – Pour s’en mettre plein la vue!

 

 

Communiqué
pour diffusion immédiate

Le 23 mai 2018 – De nouveau cette année, la MRC de Drummond invite la population de son territoire et la clientèle touristique à explorer l’univers des arts visuels par l’entremise de son circuit d’ateliers, galeries d’art et musée.

Réalisé en partenariat avec Tourisme Drummond, le circuit 2018-2019 comporte une dizaine de lieux de création et de diffusion situés aux quatre coins de la MRC. Il s’agit de la Galerie d’art Desjardins, du Musée national de la photographie, d’Axart – centre de diffusion et de développement artistique, de la Galerie d’art Solange Lebel, de la Galerie mp tresart, de l’Atelier Ricard-Tessier, du Mouvement Essarts, de Nature 2 Art, de la Bibliothèque publique de Drummondville et de la galerie d’art du Village québécois d’antan, ces deux derniers endroits exposant des œuvres des membres de la Guilde des artistes de la région de Drummondville. Il est à noter que la Bibliothèque publique de Drummondville abrite également la machine distributrice d’œuvres d’art mise en service par la MRC en octobre dernier et dans laquelle se trouvent des centaines de créations d’artistes locaux. Enfin, le circuit propose un arrêt au centre administratif de la MRC de Drummond, où on peut admirer la collection des œuvres acquises par celle-ci au fil des ans.

Le dépliant présentant le circuit bénéficie d’une large diffusion grâce au réseau de distribution de Tourisme Drummond. Des exemplaires sont aussi disponibles dans les ateliers, galeries et musée participants, au centre administratif de la MRC de Drummond et dans les bureaux touristiques du Centre-du-Québec. Sur internet, le circuit peut être visualisé depuis le www.mrcdrummond.qc.ca/circuit.

Pour les utilisateurs de téléphones intelligents, le dépliant inclut un code QR qui renvoie à une carte Google sur laquelle sont positionnés les points d’intérêt. Pour chacun d’eux, la carte fournit des renseignements utiles.
-30-

Information : Jocelyn Proulx
Agent de dév. culturel
MRC de Drummond
819 477-2230, poste 111

Source : Jean Dufresne
Conseiller en communication
MRC de Drummond
819 477-2230, poste 101

CÉGEP de Drummondville – Remise de bourses 2018

Félicitations à Joanie Plamondon, étudiante à la formation continue en techniques d’éducation spécialisée au Cégep de Drummondville, gagnante de la bourse des municipalités!

Sur la photo :
Élise Larmée et Lucie Marchessault, représentantes de la Fondation et du collège.
Joanie Plamondon, gagnante.
Nathacha Tessier, mairesse de Saint-Germain.

 

La SÉCURITÉ CIVILE : l’affaire de tous!

Samedi, le 12 mai dernier, une formation sur la sécurité civile fut donnée à St-Germain-de-Grantham. Ainsi, plusieurs élus et gestionnaires des municipalités de St-Bonaventure, St-Edmond, St-Germain, St-Guillaume, St-Majorique et Wickham se sont déplacés afin d’en apprendre davantage sur le volet opérationnel, les centres de décisions et les aspects légaux lors d’une situation d’urgence.

Au cours de ces 4 heures intenses, nous avons eu droit à un vidéo montrant les sinistres majeurs qui se sont produits au Québec depuis la fin des années 1960.  Il y en a eu beaucoup! Personne n’est à l’abris d’un sinistre majeur. Il faut donc s’y préparer à l’avance. Le premier geste à poser par tous les citoyens est de se prémunir d’une « trousse 72 heures », dont la liste complète est disponible sur le site www.securitepublique.gouv.qc.ca.

Si un sinistre devait nous toucher, qui d’entre vous est autonome pour les 72 premières heures?