Service de sécurité civile et incendie : Reprise des visites de prévention

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

 

SERVICE DE SÉCURITÉ CIVILE ET INCENDIE : REPRISE DES VISITES DE PRÉVENTION
Politiques mises en oeuvre en lien avec la COVID-19 par le Groupe GPI

26 juin 2020 – Dans le but de respecter les directives sanitaires de la Santé publique et ainsi protéger les préventionnistes ainsi que les citoyens, le Groupe GPI, responsable des visites pour les risques moyens à très élevés, a mis en place certaines mesures pour les inspections prévues cette année à St-Germain :

  • Les préventionnistes porteront le masque lors de chacune de leur visite
  • Un lavage des mains sera fait avant et après chaque visite à l’aide d’un produit désinfectant
  • Les contacts directs devront être évités et la distanciation sociale respectée en tout temps.

Les inspecteurs ne visiteront aucune propriété sans la présence d’un adulte de 18 et +. En tout temps, ils seront clairement identifiés :

  • Carte d’identité fournie par le Groupe GPI
  • Voiture identifiée avec le lanternon GPI
  • Lettre d’autorisation de la municipalité (présentée sur demande)

Soyez assurez que toutes les mesures seront prises pour respecter les consignes sanitaires en vigueur et dans le but d’assurer votre protection en matière de sécurité incendie.

Nous vous remercions de votre collaboration lors de la visite du préventionniste à votre propriété.

 

-30-

Source :
Direction générale
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham
reception@st-germain.info
819 395-5496

Sûreté du Québec : Poursuite de la lutte contre la production illégale de cannabis

SÛRETÉ DU QUÉBEC, Poste de la MRC de Drummond
1600, boulevard St-Joseph, Drummondville (Québec)  J2C 7V7
Téléphone : 819-478-2575 – Télécopieur : 819-472-399

COMMUNIQUÉ
2020-06-25
CSMRC DRUMMOND

POURSUITE DE LA LUTTE CONTRE LA PRODUCTION ILLÉGALE DE CANNABIS

Dans le cadre du programme ACCÈS Cannabis, la Sûreté du Québec rappelle la poursuite de ses efforts dans la lutte contre la production illégale du cannabis.

Malgré la légalisation de cette drogue, sa production, tant personnelle que destinée au trafic, demeure illégale.

Les citoyens sont donc invités à demeurer à l’affût concernant les signes indiquant la présence possible d’une production de cannabis, notamment :

  • Des allées et venues inhabituelles de voitures ou d’autres véhicules inconnus;
  • La présence de véhicules sans conducteur stationnés près des champs ou en secteurs forestiers;
  • La découverte de sentiers battus inhabituels sur les terres;
  • Un va-et-vient de personnes inconnues dans les champs ou les boisés à compter du mois de mai
  • La présence de repères visuels comme des rubans de couleur accrochés aux arbres.

Rappelons que dans le cadre du programme ACCES Cannabis, une équipe de la Sûreté du Québec veille quotidiennement à lutter contre la contrebande de cannabis à toutes les étapes de l’approvisionnement, allant de la production illégale à la contrebande de quartier, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.

Au cours des prochaines semaines,  les policiers effectueront des vigies et seront particulièrement à l’affût des comportements suspects, notamment en milieu rural, afin de détecter des plantations de cannabis.

À cet effet, les citoyens peuvent transmettre toute information relative à la production ou au trafic de marijuana de manière confidentielle en communiquant avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

L’Institut de technologie agroalimentaire célèbre l’excellence de ses étudiants à l’occasion du Gala Méritas – Félicitations à Gabriel Doyon de St-Germain!

Félicitations Gabriel!

Gabriel Doyon, de Saint-Germain-de-Grantham, obtient un prix de 500 $ de Agri-Marché/Lactech pour l’excellence du travail à l’occasion de son stage 2. Le finissant en Gestion et technologies d’entreprise agricole a réalisé son second stage sur la Ferme Maroporc, à Saint-Germain-de-Grantham. Son projet de stage consistait à comparer l’effet de trois engrais démarreurs différents en cinq traitements sur la physiologie de la plante et le rendement.
Leader en alimentation animale et filiale du Groupe Brochu, Agri-Marché/Lactech exploite plusieurs meuneries situées au Québec et en Ontario, opère des fermes d’élevage porcin et avicole ainsi qu’un centre de transbordement et accompagne les producteurs agricoles dans la poursuite de leurs objectifs d’affaires.Pour plus d’information : www.agri-marche.com/lactech/


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

L’Institut de technologie agroalimentaire célèbre l’excellence de ses étudiants à l’occasion du Gala Méritas

Saint-Hyacinthe, le 18 juin 2020. – L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) a souligné le talent, l’engagement et la réussite des étudiants et des étudiantes du campus de Saint-Hyacinthe, à l’occasion du 23Gala Méritas qui a eu lieu le mardi 9 juin dernier. Ainsi, 65 étudiantes et étudiants de toutes les régions du Québec ont obtenu un ou plusieurs prix au cours de la soirée.

« L’industrie bioalimentaire québécoise a besoin d’une relève de qualité, compétente et motivée. Ce gala est une occasion de souligner le travail exemplaire de plusieurs étudiantes et étudiants de l’Institut. La formation et le savoir-faire acquis à l’ITA leur permettront de jouer un rôle important en contribuant au développement économique de notre société. Je remercie les partenaires qui ont soutenu financièrement ce gala. Leur appui témoigne concrètement de l’importance qu’ils accordent à la relève de demain », a déclaré M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Cette activité marquante était présentée pour la première fois dans une formule virtuelle dans la page Facebook officielle de l’Institut. « Malgré le contexte actuel engendré par la COVID-19, il était important pour l’ITA de souligner le mérite des étudiants qui se sont distingués au cours de la dernière année scolaire. Plus que jamais, l’Institut est fier de former une main-d’œuvre qui pourra prêter main-forte aux entreprises bioalimentaires et qui contribuera au développement futur du secteur et de l’économie québécoise », a indiqué Mme Louise Leblanc, sous-ministre adjointe à la formation bioalimentaire et responsable de l’ITA.

À propos de l’ITA et de ses partenaires

La tenue du Gala Méritas a été possible grâce à la générosité de nombreux partenaires issus de tous les secteurs de l’industrie agroalimentaire. Au total, 67 prix et bourses ont été remis en leur nom, représentant une somme de près de 31 000 dollars. L’ITA tient à remercier sincèrement tous les partenaires de ce gala.

« La Fondation Jefo, dont la mission est de supporter le développement académique et social de la relève en agriculture par un soutien financier dans son environnement scolaire et sociale, est fière de soutenir l’éducation des nouvelles générations sur les connaissances générales en agriculture et d’offrir un soutien financier pour la formation postsecondaire des futurs professionnels de l’industrie agricole. La Fondation remet cette année une somme totale de 4 000 dollars à l’occasion des galas annuels de l’ITA. Toutes nos félicitations aux lauréates et aux lauréats pour leurs parcours scolaires exceptionnels », a fait valoir M. Jean Fontaine, président de Jefo.

« En tant que leader de l’assurance agricole au Québec, le Groupe Estrie-Richelieu met tout en œuvre pour garantir à ses clients un avenir stable, florissant et rassurant. C’est grâce à une équipe qui possède une expertise confirmée en assurance agricole qu’il est en mesure d’offrir des services hautement spécialisés. C’est pourquoi le Groupe Estrie-Richelieu est heureux de contribuer aux galas annuels de l’ITA, qui mettent en relief la réussite d’étudiants qui formeront la relève de demain. Nous voulons féliciter chaleureusement les lauréats des bourses offertes dans les deux campus de l’établissement et atteignant une valeur totale de 3 000 dollars », a déclaré Mme Valérie Bergeron, directrice des relations avec les courtiers.

« À Financement agricole Canada, nous appuyons les jeunes qui envisagent de faire carrière dans l’agriculture et l’agroalimentaire, une relève indispensable pour le Québec et notre pays, a déclaré M. Vincent Giard, vice-président aux opérations pour le Québec et l’Est de l’Ontario. La pandémie a permis de faire réaliser à l’ensemble de la population l’importance de ce domaine d’activités, plus que jamais essentiel à notre société. Nous sommes fiers d’attribuer cette année un montant global de 3 000 dollars en bourses à des étudiantes et à des étudiants de l’Institut. Je tiens à féliciter toutes les lauréates et tous les lauréats. L’industrie a grandement besoin de vous. »

« Au sein du réseau Agrocentre, le travail d’équipe, le développement personnel, l’entrepreneuriat et l’innovation sont des valeurs fondamentales. Aussi sommes-nous très heureux d’offrir une somme de 1 500 dollars à l’ITA à l’occasion du Gala Méritas pour souligner les efforts et la réussite des étudiants. Nous félicitons tous les lauréats et leur souhaitons la meilleure des chances dans la poursuite de leurs études et de leur carrière », a mentionné Mme Josée Rochette, conseillère en ressources humaines agréée (CRHA) d’Agrocentre.

Les entreprises du secteur agricole et agroalimentaire ont été invitées à souscrire à la campagne de financement annuelle réalisée par la Fondation de l’ITA, campus de La Pocatière au cours de l’hiver dernier. L’ITA tient d’ailleurs à remercier la Fondation pour la conduite de cette vaste campagne annuelle.

Rappelons que l’ITA est un établissement d’enseignement collégial offrant sept programmes de formation technique liés aux activités agricoles, horticoles, agroenvironnementales, équines et alimentaires, ainsi qu’un service de formation continue dans ces secteurs d’activité. Pour plus d’information sur cet établissement, on peut visiter le site Internet www.ita.qc.ca. Précisons enfin qu’il est possible de revoir la cérémonie de remise de prix virtuelle en se rendant dans la page Facebook officielle de l’ITA à l’adresse @ITAofficiel.

– 30 –

Tableau – Liste complète des lauréats du Gala Méritas 

No Région MRC Municipalité Nom Prénom Légende de photo
1 Bas-Saint-Laurent Kamouraska Sainte-Hélène-de-Kamouraska Lajoie Vincent Vincent Lajoie, de Sainte-Hélène-de-Kamouraska, reçoit un prix de 250 $ de l’Association Provinciale du Patrimoine Agricole (Québec). Parmi les étudiants de 1re année en Technologie du génie agromécanique, il est celui qui a démontré la meilleure intégration dans son programme.
3 Capitale-Nationale Portneuf Pont-Rouge Faucher Antoine Antoine Faucher, de Pont-Rouge, obtient un prix de 250 $ des Producteurs de bovins du Québec pour avoir démontré la meilleure progression parmi les étudiants de 2e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
4 Mauricie Hors MRC Trois-Rivières Beaubien Catherine Catherine Beaubien, de Trois-Rivières, reçoit un prix de 500 $ de Cintech agroalimentaire pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 1re année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
4 Mauricie Hors MRC Trois-Rivières Leduc-

St-Arnaud

Gabriel Maude Fortin Auger, de Saint-Hyacinthe, et Gabriel Leduc-St-Arnaud, de Trois-Rivières, se sont démarqués de façon ex æquo pour leur grande volonté de réussite. Bonduelle Amérique a remis un prix de 500 $ à ces étudiants de 2e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement, spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Bonduelle est le plus important transformateur de légumes en conserve et surgelés au Canada. Son expertise et ses partenariats agricoles de haut calibre, dans les régions les plus fertiles d’Amérique du Nord, garantissent des produits de qualité supérieure qui répondent aux exigences élevées de ses clients. Pour plus d’information : www.bonduelle.com
5 Estrie Coaticook Sainte-Edwidge-de-Clifton Lafontaine Karl-Anthony Karl-Anthony Lafontaine, de Sainte-Edwidge-de-Clifton, reçoit un prix de 500 $ de la Fondation Agria. Il est l’étudiant de 3année en Technologie du génie agromécanique qui se distingue par son enthousiasme et sa passion envers l’industrie.
La Fondation Agria, d’abord connue sous le nom de la Fondation du Salon de l’agriculture, a été créée en 1996 à Saint-Hyacinthe par le Salon de l’agriculture. Depuis sa fondation, elle conserve toujours la même mission, celle de favoriser la formation en agriculture au Québec. Au fil des ans, la Fondation a soutenu financièrement plusieurs établissements d’enseignement, sous forme de bourses, de prix d’excellence et de dons, totalisant plus d’un million de dollars. Pour plus d’information : www.salondelagriculture.com/fondation
5 Estrie Sherbrooke Sherbrooke Cloutier Alexis Alexis Cloutier, de Sherbrooke, obtient un prix de 250 $ d’Innotag Distributions inc. pour avoir démontré la meilleure volonté de réussite parmi les étudiants de 2e année en Technologie du génie agromécanique.
5 Estrie Sherbrooke Sherbrooke Lascelles Annrick Annrick Lascelles, de Sherbrooke, reçoit un prix de 500 $ de la Fondation Jefo pour avoir démontré la meilleure volonté de réussite parmi les étudiants de 2année en Technologie des productions animales.
Jefo International fournit des additifs alimentaires non médicamenteux à des clients du secteur de la nutrition et de la production animales. Jefo possède quatorze usines à travers le monde, dont huit au Canada et des filiales aux États-Unis, en France, en Italie, au Portugal et en Asie. Pour plus d’information : www.jefo.ca
5 Estrie Le Val-Saint-François Valcourt Brien Véronique Véronique Brien, de Valcourt, obtient un prix de 500 $ de Agri-Marché/Lactech pour sa grande volonté de réussite parmi les étudiants de 3e année en Technologie des productions animales.
Leader en alimentation animale et filiale du Groupe Brochu, Agri-Marché/Lactech exploite plusieurs meuneries situées au Québec et en Ontario, opère des fermes d’élevage porcin et avicole ainsi qu’un centre de transbordement et accompagne les producteurs agricoles dans la poursuite de leurs objectifs d’affaires. Pour plus d’information : www.agri-marche.com/lactech/
6 Montréal Hors MRC Arrondissement de LaSalle Kouadio Véronique Abenan Téya D’une valeur de 1 000 $, le Prix de la Technopole est remis à Véronique Abenan Téya Kouadio, originaire de la Côte d’Ivoire, et finissante en Technologie des procédés et de la qualité des aliments. La lauréate se démarque de façon exceptionnelle sur le plan académique, par ses valeurs humaines et sociales et à travers ses diverses implications. De toute évidence cette future diplômée contribuera au développement du secteur et y laissera sa marque.
Saint-Hyacinthe Technopole est l’entité chargée du développement économique sur le territoire de la ville de Saint-Hyacinthe. Elle a pour mandat d’y attirer de nouvelles entreprises, qu’elles soient industrielles ou commerciales. De même, elle assure la promotion et le développement du tourisme, notamment celui d’affaires. Pour plus d’information : www.st-hyacinthetechnopole.com
6 Montréal Hors MRC Arrondissement de LaSalle Lépine-Loiselle Jeanne Jeanne Lépine-Loiselle, de Montréal, reçoit un prix de 500 $ d’Ecolab, division Agroalimentaire et Breuvages pour avoir démontré la plus grande volonté de réussite parmi les étudiants de 3e année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
Ecolab est le chef de file mondial en technologies et en services associés à l’eau, à l’hygiène et à l’énergie. Partout dans le monde, des entreprises choisissent les produits et les services d’Ecolab pour préserver la propreté et la sécurité de leur environnement, fonctionner efficacement et atteindre leurs objectifs en matière de développement durable. Pour plus d’information : https://fr-ca.ecolab.com/
6 Montréal Hors MRC Arrondissement de Ville-Marie Arpin Justine Justine Arpin, de Montréal, reçoit un prix de 500 $ de Matériaux Paysagers Savaria Ltée pour la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 3année en Paysage et commercialisation en horticulture ornementale.
12 Chaudière-Appalaches Bellechasse Beaumont Lachance Louis Louis Lachance, de Beaumont, obtient un prix de 500 $ de Agrocentre pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 3année en Technologie des productions animales.
Agrocentre est le partenaire des producteurs agricoles en productions végétales, car il fournit des solutions pratiques et rentables. Au fil des ans, Agrocentre a choisi de se diversifier en offrant plus que des fertilisants : semences (grandes cultures et légumes), commerce de grains, produits de protection des cultures, biostimulants, fertilisants foliaires et démarreurs liquides, les services d’applications et l’agriculture de précision. De plus, son offre de produits certifiés « bio » est en croissance constante afin de répondre à la demande des consommateurs. Pour plus d’information : www.agrocentre.qc.ca
12 Chaudière-Appalaches L’Islet L’Islet Bélanger Véronique Véronique Bélanger, de L’Islet, reçoit un prix de 500 $ de l’Association des producteurs maraîchers du Québec pour avoir obtenu la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 3année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Véronique est inscrite dans la voie de spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Le Prix personnalité sportive féminine est remis à Véronique Bélanger, de L’Islet. D’une valeur de 250 $, le prix est offert par la Fondation Édouard-Brochu. La finissante en Technologie de la production horticole et de l’environnement est une jeune femme déterminée et qui brille par l’exemple. Elle encourage tout le monde à se surpasser en montrant le chemin et l’attitude à prendre pour parvenir à ses fins. Tout au long de son cheminement, elle a su faire preuve d’assiduité et de volonté.
La Fondation Édouard-Brochu a pour mission de parfaire la formation des étudiants en supportant financièrement leur participation à des activités complémentaires à leur programme d’études. Pour plus d’information : http://www.anciensita.ca/saint-hyacinthe/qui-sommes-nous-2/fondation-edouard-brochu/
14 Lanaudière Montcalm Saint-Esprit Marsan Jérôme Jérôme Marsan, de Saint-Esprit, reçoit un prix de 500 $ d’Estrie-Richelieu, mutuelle d’assurance agricole pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 1re année inscrits en Technologie du génie agromécanique.
Estrie-Richelieu est au service de plus de 11 500 membres. Son développement à l’échelle du Québec, ses produits et services spécialisés et sa solidité financière assurent à l’agriculture la disponibilité d’un service de haute qualité. Pour plus d’information : www.estrierichelieu.com
15 Laurentides Hors MRC Mirabel Laframboise Talia Talia Laframboise, de Mirabel, reçoit un prix de 250 $ de Biopterre pour avoir démontré la meilleure progression parmi les étudiants de 2e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Talia étudie dans la voie de spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
15 Laurentides L’Assomption Repentigny Sheridan-Paré Anne-Sophie Anne-Sophie Sheridan-Paré, de Repentigny, a reçu la Bourse PCHO d’une valeur de 500 $ pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 1re année en Paysage et commercialisation en horticulture ornementale.
15 Laurentides Matawinie Rawdon Marchand Léna Léna Marchand, de Rawdon, reçoit un prix de 500 $ de Cargill Animal Nutrition Animale (Division de Cargill Ltée) pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 2année en Technologie des productions animales.
16 Montérégie Acton Acton Vale Lapalme Marjolayne Marjolayne Lapalme, d’Acton Vale, obtient un prix de 250 $ du Réseau Agriconseils Montérégie. Elle est l’étudiante de 1re année qui a démontré la meilleure intégration dans le programme Technologie des productions animales.
16 Montérégie Acton Roxton Falls Beauregard Hugo Hugo Beauregard, de Roxton Falls, obtient un prix de 500 $ de l’Ordre des agronomes, section Saint-Hyacinthe, remis pour la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 2e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
16 Montérégie Acton Saint-Nazaire-d’Acton Ethier Corinne Corrine Ethier, de Saint-Nazaire-d’Acton, obtient le Prix Jacques-Brodeur, offert avec une bourse de 500 $ remise par la Fondation Édouard-Brochu. Ce prix souligne la persévérance et la détermination d’une étudiante ou d’un étudiant dans la poursuite des études. Corinne est finissante en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
La Fondation Édouard-Brochu a pour mission de parfaire la formation des étudiants en supportant financièrement leur participation à des activités complémentaires à leur programme d’études. Pour plus d’information : http://www.anciensita.ca/saint-hyacinthe/qui-sommes-nous-2/fondation-edouard-brochu/
16 Montérégie Acton Saint-Théodore-d’Acton Meunier Andréanne Andréanne Meunier, de Saint-Théodore-d’Acton, obtient la Bourse passion et promesse d’une valeur de 500 $ et provenant des Artisans du paysage du Québec. Elle est l’étudiante de 1re année en Paysage et commercialisation en horticulture ornementale qui démontre une véritable passion pour le métier par ses habiletés et son attitude professionnelle.
L’entreprise Les Artisans du paysage du Québec offre des services de haute qualité, durables, garantis et empreints de créativité. Elle travaille dans un cadre de respect mutuel et en harmonie avec l’environnement. Entrepreneur paysagiste certifié, l’entreprise est lauréate de nombreux prix prestigieux. Pour plus d’information : www.artisansdupaysage.com
16 Montérégie Brome-Missisquoi Farnham Marcoux-Lafrance Elizabeth Elizabeth Marcoux-Lafrance, de Farnham, obtient un prix de 500 $ de F.  Ménard, division d’Olymel s.e.c. pour s’être démarquée dans l’application des normes de santé et sécurité au travail et pour son souci du bien-être animal. Elle est étudiante de 3e année en Technologie des productions animales.
F. Ménard est une entreprise familiale chef de file dans la production porcine qui consacre toutes ses énergies à produire une viande de qualité exceptionnelle. Grâce à son modèle de production innovateur, l’entreprise est fière de maîtriser chacune des étapes de sa production, et ce, de concert avec l’expertise de ses quelque 220 éleveurs associés, ces « membres de la famille élargie » qui travaillent avec passion, chaque jour, afin de se surpasser. Pour plus d’information : www.fmenard.com
16 Montérégie Hors MRC Boucherville Riendeau Marie-Hélène Marie-Hélène Riendeau, de Boucherville, reçoit un prix de 500 $ de Bonduelles Amériques pour avoir démontré la plus grande volonté de réussite parmi les étudiants de 1re année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Elle est dans la voie de spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Bonduelle est le plus important transformateur de légumes en conserve et surgelés au Canada. Son expertise et ses partenariats agricoles de haut calibre, dans les régions les plus fertiles d’Amérique du Nord, garantissent des produits de qualité supérieure qui répondent aux exigences élevées de ses clients. Pour plus d’information : www.bonduelle.com
16 Montérégie Hors MRC Brossard Langlais Chloé Chloé Langlais, de Brossard, reçoit un prix de 250 $ de La Coop des Montérégiennes pour son intégration dans le programme parmi les étudiants de 1re année de Gestion et technologies d’entreprise agricole.
16 Montérégie Hors MRC Longueuil Célestin Marie Cathel Karine Marie Cathel Karine Célestin, de Longueuil, obtient un prix de 250 $ de l’Association des anciennes et des anciens de l’ITA pour la meilleure progression parmi les étudiants de 2e année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
16 Montérégie Hors MRC Saint-Hubert Ba Khadidiatou Khadidiatou Ba, originaire du Sénégal, a reçu un prix de 250 $ de l’Association des anciennes et des anciens de l’ITA pour la meilleure intégration dans son programme parmi les étudiants de 1re année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
16 Montérégie La Haute-Yamaska Granby Pelletier Camille Camille Pelletier, de Granby, reçoit un prix de 250 $ de La Coop Comax pour avoir démontré la meilleure intégration dans le programme parmi les étudiants de 1re année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Camille étudie dans la voie de spécialisation en cultures de plantes ornementales.
16 Montérégie La Vallée-du-Richelieu Chambly La Rocque Carianne Carianne La Rocque, de Chambly, reçoit un prix de 500 $ d’Estrie-Richelieu, mutuelle d’assurance agricole pour avoir démontré la plus grande volonté de réussite parmi les étudiants de 1re année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
Estrie-Richelieu est au service de plus de 11 500 membres. Son développement à l’échelle du Québec, ses produits et services spécialisés et sa solidité financière assurent à l’agriculture la disponibilité d’un service de haute qualité. Pour plus d’information : www.estrierichelieu.com
16 Montérégie La Vallée-du-Richelieu McMasterville Piché-Labbé Amélya Amélya Piché-Labbé, de McMasterville, reçoit un montant de 500 $ des Éleveurs de porcs du Québec pour le souci de l’environnement dont elle fait preuve. Elle est étudiante de 2e année en Technologie des productions animales.
16 Montérégie La Vallée-du-Richelieu Saint-Charles-sur-Richelieu Van Dersmissen-Rémy Marlène Marlène Van Dersmissen-Rémy, de Saint-Charles-Sur-Richelieu, reçoit un prix de 500 $ de La Financière agricole du Québec pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
La Financière agricole du Québec a pour mission de soutenir et de promouvoir, dans une perspective de développement durable, le développement du secteur agricole et agroalimentaire. Elle met à la disposition des entreprises des produits et des services en matière de protection du revenu, d’assurance et de financement agricole adaptés à la gestion des risques inhérents à ce secteur d’activité. De plus, elle place la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Pour plus d’information : www.fadq.qc.ca
16 Montérégie La Vallée-du-Richelieu Saint-Jean-Baptiste Machabée Laurence Laurence Machabée, de Saint-Jean-Baptiste, reçoit un prix de 500 $ d’Estrie-Richelieu, mutuelle d’assurance agricole pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 2e année inscrits en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Laurence étudie dans la voie de spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Estrie-Richelieu est au service de plus de 11 500 membres. Son développement à l’échelle du Québec, ses produits et services spécialisés et sa solidité financière assurent à l’agriculture la disponibilité d’un service de haute qualité. Pour plus d’information : www.estrierichelieu.com
Laurence Machabée, de Saint-Jean-Baptiste, reçoit le prix Engagement parascolaire. Elle est étudiante de 2e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. D’un montant de 500 $, ce prix est remis par l’Association générale des étudiants de l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe (AGEITA). Laurence est reconnue pour ses implications auprès de l’exécutif de l’AGEITA, du comité environnement, dans les équipes sportives intercollégiales, etc. Figure positive auprès de ses pairs elle réalise ses projets avec assiduité et organisation.
16 Montérégie La Vallée-du-Richelieu Saint-Jean-Baptiste Simard Myrianne Myrianne Simard, de Saint-Jean-Baptiste, reçoit un prix de 500 $ de Agrocentre pour avoir démontré la meilleure volonté de réussite parmi les étudiants de 3e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Elle étudie dans la spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Agrocentre est le partenaire des producteurs agricoles en productions végétales, car il fournit des solutions pratiques et rentables. Au fil des ans, Agrocentre a choisi de se diversifier en offrant plus que des fertilisants : semences (grandes cultures et légumes), commerce de grains, produits de protection des cultures, biostimulants, fertilisants foliaires et démarreurs liquides, les services d’applications et l’agriculture de précision. De plus, son offre de produits certifiés « bio » est en croissance constante afin de répondre à la demande des consommateurs. Pour plus d’information : www.agrocentre.qc.ca
16 Montérégie Les Jardins-de-Napierville Saint-Cyprien-de-Napierville Landry Maxence Maxence Landry, de Saint-Cyprien-de-Napierville, reçoit un prix de 500 $ de F. Ménard, division d’Olymel s.e.c. pour l’enthousiasme et la passion qu’il démontre envers l’industrie. Il est finissant en Technologie des productions animales.
F. Ménard est une entreprise familiale chef de file dans la production porcine qui consacre toutes ses énergies à produire une viande de qualité exceptionnelle. Grâce à son modèle de production innovateur, l’entreprise est fière de maîtriser chacune des étapes de sa production, et ce, de concert avec l’expertise de ses quelque 220 éleveurs associés, ces « membres de la famille élargie » qui travaillent avec passion, chaque jour, afin de se surpasser. Pour plus d’information : www.fmenard.com
16 Montérégie Les Maskoutains Sainte-Hélène-de-Bagot Belval Laurie Laurie Belval, de Sainte-Hélène-De-Bagot, reçoit un prix de 500 $ de la Fondation Jefo pour avoir démontré la meilleure volonté de réussite parmi les étudiants de 1re année en Technologie des productions animales.
Jefo International fournit des additifs alimentaires non médicamenteux à des clients du secteur de la nutrition et de la production animales. Jefo possède quatorze usines à travers le monde, dont huit au Canada et des filiales aux États-Unis, en France, en Italie, au Portugal et en Asie. Pour plus d’information : www.jefo.ca
16 Montérégie Les Maskoutains Sainte-Marie-Madeleine Martin Éliane Éliane Martin, de Sainte-Marie-Madeleine, reçoit un prix de 500 $ de Lactalis Canada (Parmelat) pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 3e année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
Forte d’un héritage de marques de plus de 120 ans, Lactalis Canada (Parmelat) commercialise une grande variété de produits alimentaires de qualité. Dans son secteur, l’entreprise laitière est une des entreprises les plus importantes et dynamiques du pays, avec plus de 2 900 employés dans 18 installations de production. Pour plus d’information : www.parmalat.ca
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Carreau Brigitte Brigitte Carreau, de Saint-Hyacinthe, a reçu un prix de 500 $ de Lactalis Canada (Parmelat) pour souligner l’enthousiasme et la passion qu’elle démontre envers l’industrie. Elle est étudiante de 3e  année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
Forte d’un héritage de marques de plus de 120 ans, Lactalis Canada (Parmelat) commercialise une grande variété de produits alimentaires de qualité. Dans son secteur, l’entreprise laitière est une des entreprises les plus importantes et dynamiques du pays, avec plus de 2 900 employés dans 18 installations de production. Pour plus d’information : www.parmalat.ca
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Choquette-Corbeil Rosalie Rosalie Choquette-Corbeil, de Saint-Hyacinthe, a reçu un prix de 500 $ provenant de Dubois Agrinovation inc. et du Jardin Daniel A. Séguin (Fondation en horticulture ornementale de l’ITA de Saint-Hyacinthe). Elle a obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 2e année en Paysage et commercialisation en horticulture ornementale.
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Diop Abdoul Aziz Abdoul Aziz Diop, originaire du Sénégal, reçoit un prix de 250 $ du Syndicat des professeurs de l’État du Québec, section Saint-Hyacinthe, pour le prix interculturel (volet étudiant international). Le prix vise à récompenser un étudiant qui contribue à faire de l’ITA un milieu plus ouvert sur le monde. Il a été remis à ce finissant en Technologie des procédés et de la qualité des aliments, qui est reconnu pour son implication, son ouverture interculturelle, sa persévérance et sa ténacité exemplaires dans son intégration à la communauté québécoise.
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Fortin Auger Maude Maude Fortin Auger, de Saint-Hyacinthe, et Gabriel Leduc-St-Arnaud, de Trois-Rivières, se sont démarqués de façon ex æquo pour leur grande volonté de réussite. Bonduelle Amérique a remis un prix de 500 $ à ces étudiants de 2e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement, spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Bonduelle est le plus important transformateur de légumes en conserve et surgelés au Canada. Son expertise et ses partenariats agricoles de haut calibre, dans les régions les plus fertiles d’Amérique du Nord, garantissent des produits de qualité supérieure qui répondent aux exigences élevées de ses clients. Pour plus d’information : www.bonduelle.com
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Gagné Rosalie Rosalie Gagné, de Saint-Hyacinthe, et Kassandra Lussier, de Saint-Pie, se sont démarquées de façon ex æquo pour leur engagement environnemental. Agrocentre remet un prix de 500 $ à ces étudiantes de 2e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement, spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Agrocentre est le partenaire des producteurs agricoles en productions végétales, car il fournit des solutions pratiques et rentables. Au fil des ans, Agrocentre a choisi de se diversifier en offrant plus que des fertilisants : semences (grandes cultures et légumes), commerce de grains, produits de protection des cultures, biostimulants, fertilisants foliaires et démarreurs liquides, les services d’applications et l’agriculture de précision. De plus, son offre de produits certifiés « bio » est en croissance constante afin de répondre à la demande des consommateurs. Pour plus d’information : www.agrocentre.qc.ca
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Kouassi Koffi Romaric Koffi Romaric Kouassi, originaire de Côte d’Ivoire, reçoit un prix de 500 $ d’Ecolab, division Agroalimentaire et Breuvages pour s’être démarqué dans l’application des normes de santé et sécurité au travail. Il est un étudiant de 1re année inscrit en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
Ecolab est le chef de file mondial en technologies et en services associés à l’eau, à l’hygiène et à l’énergie. Partout dans le monde, des entreprises choisissent les produits et les services d’Ecolab pour préserver la propreté et la sécurité de leur environnement, fonctionner efficacement et atteindre leurs objectifs en matière de développement durable. Pour plus d’information : https://fr-ca.ecolab.com/
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Hyacinthe Trudel Cassandra Cassandra Trudel, de Saint-Hyacinthe, obtient la Bourse deuxième effort. Elle est l’étudiante qui par sa volonté, sa ténacité et ses efforts s’est le plus améliorée dans son attitude et dans son travail lors de sa 2e année d’études en Paysage et commercialisation en horticulture ornementale. D’une valeur de 500 $, ce prix est remis par les Artisans du paysage du Québec.
L’entreprise Les Artisans du paysage du Québec offre des services de haute qualité, durables, garantis et empreints de créativité. Elle travaille dans un cadre de respect mutuel et en harmonie avec l’environnement. Entrepreneur paysagiste certifié, l’entreprise est lauréate de nombreux prix prestigieux. Pour plus d’information : www.artisansdupaysage.com
16 Montérégie Les Maskoutains Saint-Pie Lussier Kassandra Rosalie Gagné, de Saint-Hyacinthe et Kassandra Lussier, de Saint-Pie, se sont démarquées de façon ex æquo pour leur engagement environnemental. Agrocentre remet un prix de 500 $ à ces étudiantes de 2e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement, spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
Agrocentre est le partenaire des producteurs agricoles en productions végétales, car il fournit des solutions pratiques et rentables. Au fil des ans, Agrocentre a choisi de se diversifier en offrant plus que des fertilisants : semences (grandes cultures et légumes), commerce de grains, produits de protection des cultures, biostimulants, fertilisants foliaires et démarreurs liquides, les services d’applications et l’agriculture de précision. De plus, son offre de produits certifiés « bio » est en croissance constante afin de répondre à la demande des consommateurs. Pour plus d’information  : www.agrocentre.qc.ca
16 Montérégie Marguerite-D’Youville Saint-Amable Tremblay Etienne Étienne Tremblay, de Saint-Amable, reçoit un prix de 500 $ de la Fondation Agria pour aoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 2année en Technologie du génie agromécanique.
La Fondation Agria, d’abord connue sous le nom de la Fondation du Salon de l’agriculture, a été créée en 1996 à Saint-Hyacinthe par le Salon de l’agriculture. Depuis sa fondation, elle conserve toujours la même mission, celle de favoriser la formation en agriculture au Québec. Au fil des ans, la Fondation a soutenu financièrement plusieurs établissements d’enseignement, sous forme de bourses, de prix d’excellence et de dons, totalisant plus d’un million de dollars. Pour plus d’information : www.salondelagriculture.com/fondation
16 Montérégie Marguerite-D’Youville Sainte-Julie Strozynski-Terroux Xavier Xavier Strozynski-Terroux, de Sainte-Julie, reçoit un prix de 500 $ de Ball Horticultural company. Cet l’étudiant de 3e année en Technologie de la production horticole et de l’environnement (spécialisation en cultures de plantes ornementales) se démarque pour son enthousiasme et sa passion envers l’industrie.
16 Montérégie Marguerite-D’Youville Varennes Jodoin Mélina Mélina Jodoin, de Varennes, obtient un prix de 500 $ de la Fédération de l’UPA de la Montérégie. Elle est l’étudiante de 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole qui s’est démarquée par son souci de l’environnement.
16 Montérégie Pierre-De-Saurel Saint-Robert Cyrenne Camélia Camélia Cyrenne obtient le Prix interculturel (volet séjour hors Québec). Ce prix, d’une valeur de 250 $, offert par La Terre de chez nous et Maintenance Eureka. Il vise à récompenser un candidat qui contribue à faire rayonner l’ITA à l’international. La lauréate, de Saint-Robert et finissante en Technologie des productions animales. Elle est reconnue pour son implication, son influence positive, ainsi que pour sa curiosité et l’ouverture interculturelle dont elle a fait preuve dans le cadre de son séjour à l’international lors du voyage d’études de son programme au Costa Rica.
16 Montérégie Roussillon La Prairie Dusablon Gabriel Gabriel Dusablon, de La Prairie, reçoit un prix de 500 $ de la Fondation d’aide à la formation agricole de Lotbinière pour avoir présenté la meilleure performance scolaire parmi les étudiants de 1re année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
16 Montérégie Rouville Saint-Césaire Casavant Odyssée J. Odyssée J. Casavant, de Saint-Césaire, reçoit un prix de 500 $ de la Caisse Desjardins de la Région de Saint-Hyacinthe. Elle est l’étudiante qui a démontré la plus grande volonté de réussite parmi les étudiants de 2e année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments.
Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif du Canada et le sixième dans le monde. Avec son large réseau de caisses et ses filiales, il offre toute la gamme des produits et services financiers à plus de 6 millions de membres et clients. De par sa nature coopérative, Desjardins s’engage activement dans les communautés de ses membres et de ses clients. Le Mouvement retourne environ 1 million $ par jour en avantages membres, en ristournes, en dons et commandites à la collectivité. Pour plus d’information  : www.desjardins.com
16 Montérégie Rouville Saint-Césaire Messier Angélyne Angélyne Messier, de Saint-Césaire, obtient le Prix Jean-Guy-Guillet. Ce prix de 1 000 $ est offert par Exceldor à une étudiante ou un étudiant qui se démarque dans le domaine avicole. Angélyne, qui vient de compléter sa 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole, excelle dans les cours de régie de production avicole et s’est distinguée par ses résultats, son comportement et son intérêt pour l’aviculture.
Exceldor répartit sa production entre ses usines de Saint-Damase, de Saint-Anselme et de Saint-Bruno-de-Montarville et ses installations figurent parmi les plus modernes en Amérique du Nord. Chaque semaine, l’entreprise transforme 1,4 million de poulets et de dindons destinés au commerce de détail, aux services alimentaires et à la transformation alimentaire. Pour plus d’information : www.exceldor.ca
16 Montérégie Vaudreuil-Soulanges Les Cèdres Beauchemin Cloé Cloé Beauchemin, de Les Cèdres, reçoit un prix de 500 $ de AGCO pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 3e année en Technologie du génie agromécanique.
Cloé Beauchemin, de Les Cèdres, a reçu un prix de 500 $ de la Caisse Desjardins de la Région de Saint-Hyacinthe. Cette étudiante en Technologie du génie agromécanique a réalisé la meilleure performance en formation générale parmi les étudiants de 3e année au campus de Saint-Hyacinthe.
Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif du Canada et le sixième dans le monde. Avec son large réseau de caisses et ses filiales, il offre toute la gamme des produits et services financiers à plus de 6 millions de membres et clients. De par sa nature coopérative, Desjardins s’engage activement dans les communautés de ses membres et de ses clients. Le Mouvement retourne environ 1 million $ par jour en avantages membres, en ristournes, en dons et commandites à la collectivité. Pour plus d’information : www.desjardins.com
17 Centre-du-Québec Arthabaska Sainte-Élizabeth-de-Warwick Leblanc Marc-Antoine Marc-Antoine Leblanc, de Sainte-Elizabeth-de-Warwick, reçoit le Prix personnalité sportive masculine. D’une valeur de 250 $, le prix est offert par la Fondation Édouard-Brochu. Cet étudiant de 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole s’est démarqué par son attitude irréprochable. Il s’entraîne intensément en classe et dans les entraînements hors cours afin d’atteindre et même de dépasser ses objectifs. Il a su démontrer une bonne volonté d’apprendre et a un souci de bien faire les choses.
La Fondation Édouard-Brochu a pour mission de parfaire la formation des étudiants en supportant financièrement leur participation à des activités complémentaires à leur programme d’études. Pour plus d’information  : http://www.anciensita.ca/saint-hyacinthe/qui-sommes-nous-2/fondation-edouard-brochu/
17 Centre-du-Québec Arthabaska Warwick Desrochers Marianne Marianne Desrochers, de Warwick, reçoit un prix de 500 $ de la Fondation Jefo pour avoir démontré la meilleure volonté de réussite parmi les étudiants de 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
Jefo International fournit des additifs alimentaires non médicamenteux à des clients du secteur de la nutrition et de la production animales. Jefo possède quatorze usines à travers le monde, dont huit au Canada et des filiales aux États-Unis, en France, en Italie, au Portugal et en Asie. Pour plus d’information : www.jefo.ca
17 Centre-du-Québec Drummond Drummondville Lacharité Judith Judith Lacharité, de Drummondville, reçoit un prix de 500 $ des Industries Harnois pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 1re année en Technologie de la production horticole et de l’environnement. Judith étudie dans la voie de spécialisation en cultures légumières, fruitières et industrielles.
17 Centre-du-Québec Drummond Drummondville Martel Florence Florence Martel, de Drummondville, a reçu un prix de 500 $ de A. Lassonde pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 2e année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments. Elle a également réalisé la meilleure performance scolaire en formation générale parmi l’ensemble des étudiants de 2e année du campus de Saint-Hyacinthe.
Florence Martel, de Drummondville, et étudiante de 2e année en Technologie des procédés et de la qualité des aliments, obtient la Bourse Socrate. D’une valeur de 250 $, ce prix est remis par les professeurs de philosophie à un étudiant qui a obtenu d’excellents résultats et qui a fait preuve d’engagement dans ses cours de philosophie.
17 Centre-du-Québec Drummond Saint-Edmond-de-Grantham Dorais-Leavey Meagan Meagan Dorais-Leavey, de Saint-Edmond-de-Grantham, reçoit un prix de 500 $ de Financement agricole Canada pour son excellence en gestion agricole parmi les étudiants de 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
Financement agricole Canada a pour mission de mettre en valeur le secteur rural canadien en fournissant des services et des produits commerciaux et financiers, spécialisés et personnalisés, aux exploitations agricoles et aux entreprises liées à l’agriculture. Pour plus d’information : www.fcc-fac.ca
17 Centre-du-Québec Drummond Saint-Germain-de-Grantham Doyon Gabriel Gabriel Doyon, de Saint-Germain-de-Grantham, obtient un prix de 500 $ de Agri-Marché/Lactech pour l’excellence du travail à l’occasion de son stage 2. Le finissant en Gestion et technologies d’entreprise agricole a réalisé son second stage sur la Ferme Maroporc, à Saint-Germain-de-Grantham. Son projet de stage consistait à comparer l’effet de trois engrais démarreurs différents en cinq traitements sur la physiologie de la plante et le rendement.
Leader en alimentation animale et filiale du Groupe Brochu, Agri-Marché/Lactech exploite plusieurs meuneries situées au Québec et en Ontario, opère des fermes d’élevage porcin et avicole ainsi qu’un centre de transbordement et accompagne les producteurs agricoles dans la poursuite de leurs objectifs d’affaires.Pour plus d’information : www.agri-marche.com/lactech/
17 Centre-du-Québec Drummond Wickham Ménard Ève Ève Ménard, de Wickham, obtient un prix de 250 $ du Réseau Agriconseils Montérégie pour avoir démontré la meilleure progression parmi les étudiants de 2e  année en Technologie des productions animales.
17 Centre-du-Québec Hors MRC Odanak Gamelin Rainville Délya Délya Gamelin Rainville, d’Odanak, reçoit un prix de 500 $ de L’Union des producteurs agricoles pour avoir démontré la plus grande volonté de réussite parmi les étudiants de 1re année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
17 Centre-du-Québec L’Érable Saint-Ferdinand Houle Valérie Valérie Houle, de Saint-Ferdinand, obtient un prix de 500 $ de la Fondation Jefo pour avoir démontré la meilleure volonté de réussite parmi les étudiants de 2e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
Jefo International fournit des additifs alimentaires non médicamenteux à des clients du secteur de la nutrition et de la production animales. Jefo possède quatorze usines à travers le monde, dont huit au Canada et des filiales aux États-Unis, en France, en Italie, au Portugal et en Asie. Pour plus d’information : www.jefo.ca
17 Centre-du-Québec Nicolet-Yamaska Sainte-Perpétue Denoncourt Maude Maude Denoncourt, de Sainte-Perpétue, reçoit un prix de 500 $ de Shur-Gain/Trouw Nutrition pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques parmi les étudiants de 1re année en Technologie des productions animales. Elle a également obtenu la meilleure performance en formation générale parmi tous les étudiants de 1re année du campus de Saint-Hyacinthe.
17 Centre-du-Québec Nicolet-Yamaska Saint-Wenceslas Chênevert Samuel Samuel Chênevert, de Saint-Wenceslas, reçoit un prix de 500 $ de Financement agricole Canada pour son excellence en gestion agricole parmi les étudiants de 3e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
Financement agricole Canada a pour mission de mettre en valeur le secteur rural canadien en fournissant des services et des produits commerciaux et financiers, spécialisés et personnalisés, aux exploitations agricoles et aux entreprises liées à l’agriculture. Pour plus d’information : www.fcc-fac.ca
17 Centre-du-Québec Nicolet-Yamaska Saint-Wenceslas Morel Élodie Élodie Morel, de Saint-Wenceslas, reçoit un prix de 500 $ de Financement agricole Canada pour l’enthousiasme et la passion qu’elle démontre pour l’industrie. Élodie est finissante en Gestion et technologies d’entreprise agricole.
Financement agricole Canada a pour mission de mettre en valeur le secteur rural canadien en fournissant des services et des produits commerciaux et financiers, spécialisés et personnalisés, aux exploitations agricoles et aux entreprises liées à l’agriculture. Pour plus d’information : www.fcc-fac.ca
17 Centre-du-Québec Nicolet-Yamaska Saint-Zéphirin-de-Courval Paquette Noémie Noémie Paquette, de Saint-Zéphirin-de-Courval, reçoit un prix de 500 $ de La Financière agricole du Québec pour l’excellence de son travail à l’occasion de son stage 1. Noémie, étudiante de 2e année en Gestion et technologies d’entreprise agricole, a réalisé son premier stage auprès de la Ferme Y. Lampron et fils inc., une exploitation laitière biologique de sept générations, située à Saint-Boniface-de-Shawinigan.
La Financière agricole du Québec a pour mission de soutenir et de promouvoir, dans une perspective de développement durable, le développement du secteur agricole et agroalimentaire. Elle met à la disposition des entreprises des produits et des services en matière de protection du revenu, d’assurance et de financement agricole adaptés à la gestion des risques inhérents à ce secteur d’activité. De plus, elle place la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Pour plus d’information : www.fadq.qc.ca
  Ontario n.a. Saint-Isidore Laviolette Justin Justin Laviolette, originaire de Saint-Isidore en Ontario, reçoit un prix de 500 $ du FIRA s.e.c. (Fonds d’investissement pour la relève agricole). Cet étudiant de 1re année en Gestion et technologies d’entreprise agricole s’est démarqué dans l’application des normes de santé et sécurité au travail.

Information :
Annie Marcotte
Conseillère en communication institutionnelle
Institut de technologie agroalimentaire
Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
450 778-6504, poste 6236
418 856-1110, poste 6236
annie.marcotte@mapaq.gouv.qc.ca

Conseil de la Fabrique : Réouverture de l’église de Saint-Germain (paroisse Notre-Dame-de-Lourdes)

RÉOUVERTURE DE L’ÉGLISE DE SAINT-GERMAIN

Dimanche le 28 juin, l’église de St-Germain (messe à 9h30) et de St-Eugène (messe 11h00) seront ouvertes, suite à la confirmation de la santé publique.

La COVID-19 nous impose des normes de protection et une participation maximale de 50 personnes.  À l’entrée de l’église, il y aura un décompte et une distribution de désinfectant alors que les mesures particulières (célébrants, lectures, communion, sortie, etc.  seront décrites par le curé au début du sermon.

Nous nous adapterons en fonction de l’évolution de la situation et vous aviserons.

Le curé Gilles Dubois
pour le Conseil de Fabrique

COVID-19 : Changements apportés au service de livraison de denrées alimentaires

25 juin 2020 – Étant donné que les demandes pour le service de livraison ont cessées, le service n’est plus en fonction pour le moment. N’hésitez pas à communiquer avec la municipalité pour toute question.

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

COVID-19 – Changements apportés au service de livraison de denrées alimentaires

Le 2 juin 2020 – En mars dernier, la Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham a mis sur pied un service de livraison de denrées alimentaires pour les personnes âgées de 70 ans et plus et confinées à la maison.

Le début du déconfinement a entraîné une baisse de la demande. La Municipalité a donc apporté quelques changements au service : les journées où le service est offert sont maintenant les lundi, jeudi et vendredi. La situation sera réévaluée le 19 juin prochain.

COMMENT ÇA FONCTIONNE?

Pour se prévaloir de ce service, il faut :

  • Les LUNDI, JEUDI et VENDREDI, entre 9 h et midi, appelez au 819 388-8228 afin que vos besoins en denrées alimentaires soient pris en note.
  • Votre liste de denrées alimentaires sera transmise à une équipe de bénévoles « de garde ».
  • Les bénévoles feront les achats et livreront à votre domicile entre 13 h et 16 h.
  • Les bénévoles seront identifiés par une carte d’identité.
  • Les bénévoles ont pour consigne de conserver en tout temps une distance de 2 mètres entre les personnes. Ils déposeront les denrées à  2 mètres de distance également.
  • Chaque personne bénéficiant du service doit laisser l’argent ou un chèque au nom de la Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham dans une enveloppe au sol à  2 mètres de distance.
  • Les personnes désirant se prévaloir de ce service devront s’assurer de donner leur adresse complète (numéro d’appartement).

-30-

Source :
Service des loisirs
loisirs@st-germain.info

AVIS PUBLIC : Fin de l’interdiction d’utilisation extérieure de l’eau potable

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

 

Pour les citoyens de Drummondville, Saint-Germain-de-Grantham,
Saint-Cyrille-de-Wendover et Saint-Majorique-de-Grantham

Fin de l’interdiction d’utilisation extérieure de l’eau potable

Drummondville, le mercredi 24 juin 2020 – La Ville de Drummondville informe les usagers de son réseau de distribution public d’eau potable qu’elle met fin à l’interdiction d’utilisation extérieure de l’eau potable décrétée le 17 juin dernier.

En effet, le temps plus frais attendu jumelé aux précipitations des dernières heures permet à l’usine de traitement de l’eau potable d’enregistrer des niveaux de consommation plus réguliers.

La levée concerne l’ensemble des citoyens raccordés au réseau d’aqueduc, qu’ils soient domiciliés à Drummondville, Saint-Germain-de-Grantham, Saint-Cyrille-de-Wendover ou Saint-Majorique-de-Grantham.

Rappelons que la très bonne réponse des citoyennes et des citoyens à cet avis d’interdiction avait permis à la Ville de Drummondville d’annoncer des assouplissements pour l’arrosage, d’abord le 19 juin, puis le 22 juin dernier. D’ailleurs, le conseil municipal révisera la réglementation municipale eu égard à l’utilisation extérieure de l’eau potable sur le territoire municipal pour en permettre une application plus agile. À ce titre, un avis de motion est attendu lors de la séance ordinaire du 6 juillet prochain.

La Ville de Drummondville remercie la population d’avoir suivi les conseils de sécurité pendant cette période d’interdiction d’utilisation extérieure de l’eau potable, ainsi que les médias pour leur contribution au partage de l’information.

- 30 -

Source :
Organisation municipale de sécurité civile
Ville de Drummondville

Information :
Dominic Villeneuve
Directeur
Service des communications
Ville de Drummondville
819 470-8508
dvilleneuve@drummondville.ca

AVIS PUBLIC: Interdiction d’utilisation extérieure de l’eau potable

19 juin 2020 – Assouplissement pour l’utilisation extérieure de l’eau potable 
La Ville de Drummondville permet désormais l’arrosage extérieur au moyen d’un récipient manuel, comme un arrosoir. Il demeure toutefois interdit d’utiliser un boyau d’arrosage, ou d’utiliser l’eau potable à l’extérieur à d’autres fins que l’exception prévue à la réglementation. Rappelons qu’il est ainsi possible de se procurer un permis auprès du Service de l’urbanisme pour un ensemencement ou la pose de gazon en rouleaux (tourbe) sur sa propriété, selon différentes modalités.

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

 

INTERDICTION D’UTILISATION EXTÉRIEURE DE L’EAU POTABLE
Décrétée sur tout le territoire de la ville de Drummondville ainsi que pour les municipalités desservies par le réseau drummondvillois

17 juin 2020 – La Municipalité de Saint-Germain informe sa population qu’un avis émis par la Ville de Drummondville relatif à l’interdiction d’utilisation extérieure de l’eau potable a été décrété sur le territoire de la Ville ainsi que celui de toutes les municipalités desservies par le réseau de distribution d’eau potable drummondvillois. Cette mesure extraordinaire fait notamment référence à l’arrosage extérieur, au lavage des véhicules et au remplissage des piscines.

La Ville de Drummondville précise agir de manière préventive dans la gestion de l’eau potable, à l’instar de plusieurs autres villes québécoises, particulièrement face à la forte consommation d’eau enregistrée à l’usine de traitement de l’eau potable et aux prévisions de températures chaudes prévues pour les prochains jours.

Rappel réglementaire
Comme le stipule la réglementation municipale, lorsqu’une pénurie d’eau a lieu ou est appréhendée ou que le système d’approvisionnement en eau devient insuffisant, la personne ressource à la municipalité peut interdire l’utilisation de l’eau potable provenant de l’aqueduc. Ainsi, l’interdiction en vigueur impose que nul ne peut utiliser l’eau potable à l’extérieur, de quelque manière que ce soit, sauf lorsqu’un occupant détient un permis d’arrosage émis par la municipalité pour un ensemencement ou la pose de tourbe ainsi que la plantation de haie sur sa propriété.

La Municipalité se doit de préciser que toute infraction au règlement sur l’utilisation de l’eau potable rend le contrevenant passible d’une amende d’un minimum de 100 $, plus les frais, et d’un maximum de 500 $, plus les frais. Si l’infraction est continue, l’amende est portée au double.

Les employés municipaux seront présents sur le terrain afin de sensibiliser la population et de faire respecter la réglementation en vigueur. La Municipalité de Saint-Germain invite la population à la collaboration pour respecter cette directive.

-30-

Source :
Direction de la municipalité de Saint-Germain-de-Grantham
819 395-5496
reception@st-germain.info

Prévisions de chaleur extrême – La Municipalité donne accès à des lieux de fraicheur

 

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

PRÉVISIONS DE CHALEUR EXTRÊME
La Municipalité donne accès à des lieux de fraicheur

 19 juin 2020 – Considérant les prévisions de chaleur extrême pour la région, la Municipalité avise sa population que le centre des loisirs sera accessible et climatisé pour se rafraichir, ce vendredi, de 10 h à 15 h.

L’espace sous la toiture de la patinoire est également un lieu frais, accessible en tout temps. Les jeux d’eau et les buvettes au parc Yvon Lambert sont également en fonction.

QUELQUES PRÉCAUTIONS

Hydratez-vous : boire de 6 à 8 verres de liquide par jour (eau, lait, jus, tisane, etc.) en plus de consommer des aliments riches en eau tels que des fruits et légumes. S’il y a lieu, suivez les indications de votre médecin.

Restez au frais : s’installer dans un endroit frais ou passer au moins 2 heures dans un endroit climatisé ou plus frais de votre résidence.

Réduisez les efforts : réduire les activités physiques à l’extérieur, particulièrement entre 10 h et 15 h.

Prenez des nouvelles : contactez vos proches, vos amis, vos voisins à risque dans votre entourage et rappelez-leur les mesures à appliquer.

Pour plus d’information sur la chaleur, visitez le site suivant : https://ciusssmcq.ca/soins-et-services/sante-publique-conseils-sante-mieux-etre/sante-et-environnement/chaleur.

Nous vous rappelons qu’il est primordial de respecter les directives gouvernementales en lien avec la COVID-19, dont la distanciation sociale et le lavage des mains.

Si vous présentez des symptômes associés à la COVID-19 et que vous êtes une personne à risque lors de vagues de chaleur, n’allez pas dans un endroit public et téléphonez au 819 395-5496.

Consultez le site internet de la municipalité pour suivre l’évolution de la situation.

-30-

Source :
Direction
Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham
reception@st-germain.info
819 395-5496

Réouverture des installations récréatives extérieures municipales

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

 

RÉOUVERTURE DES INSTALLATIONS RÉCRÉATIVES EXTÉRIEURES MUNICIPALES

1er juin 2020 – Conformément aux annonces gouvernementales, le Service des loisirs de la Municipalité de Saint-Germain-de-Grantham est heureux d’annoncer la réouverture graduelle des parcs. Au cours des prochains jours, les employés municipaux s’affèreront également à mettre en service les blocs sanitaires.

Les citoyens ont donc accès dès maintenant aux installations suivantes :

  • Modules de jeux
  • Jeux d’eau
  • Parc à chien

 

Il est important de respecter les directives sanitaires de la Direction générale de la santé publique :

  • DISTANCIATION SOCIALE : conserver une distance de 2 mètres entre chaque personne en tout temps
  • LAVAGE DES MAINS : AVANT et APRÈS l’utilisation des modules, l’ouverture de porte, etc.

 

Les usagers ne doivent pas fréquenter les parcs, parc canin et modules de jeux si :

  • Dans les 14 derniers jours, ont été en contact avec une personne atteinte de la Covid-19
  • Présentent des symptômes grippaux ou de la maladie à coronavirus (fièvre, toux, etc.)

De plus, le Centre des loisirs ouvre ses portes au public sur rendez-vous seulement. Vous pouvez communiquer avez le personnel par courriel loisirs@st-germain.info ou par téléphone 819 395-2544.

-30-

Source :
Service des loisirs
loisirs@st-germain.info
819 395-2544

PARC CANIN – Règles d’utilisation supplémentaires COVID-19

 

 

 

PARC CANINRègles d’utilisation supplémentaires Covid-19

NE PAS fréquenter le parc canin si :

  • Dans les 14 derniers jours, ont été en contact avec une personne atteinte de la Covid-19
  • Présentent des symptômes grippaux ou de la maladie à coronavirus (fièvre, toux, etc.)

 

  • Se laver les mains AVANT et APRÈS la visite au parc à chien
  • 3 personnes SEULEMENT dans le parc pour petit chien
  • 6 personnes SEULEMENT dans le parc pour gros chien
  • 1 personne à la fois dans le portique d’entrée
  • 1 personne par famille
  • Respecter la distanciation de 2 mètres entre chaque personne
  • Ne pas avoir de contact avec les autres usagers ou leur chien
  • Ne pas toucher aux clôtures et aux poubelles
  • Apporter vos sacs
  • Apporter votre gel désinfectant et en appliquer AVANT et APRÈS avoir touché aux portes

 

Merci de respecter ces nouvelles consignes en plus de celles déjà en vigueur dans le parc canin!