Prolongation du projet pilote – AIDES À LA MOBILITÉ MOTORISÉES (AMM)

 

Le projet pilote relatif aux aides à la mobilité motorisées est prolongé jusqu’au 1er juin 2020

Le projet pilote qui introduit des règles de circulation pour les utilisateurs d’aides à la mobilité motorisées (AMM) et qui devait prendre fin le 1er juin 2018 est prolongé jusqu’au 1er juin 2020. Les mêmes règles continuent de s’appliquer sur le réseau routier pendant toute cette période.

Un projet pilote pour améliorer la sécurité

Les règles du projet pilote relatif aux aides à la mobilité motorisées qui encadrent l’utilisation des fauteuils roulants motorisés, quadriporteurs et triporteurs visent à rendre les déplacements des utilisateurs plus sécuritaires et à leur offrir une plus grande flexibilité dans les choix de trajets. Ainsi, ils peuvent emprunter les trottoirs, les voies cyclables, et, à certaines conditions, la chaussée et son accotement. Des amendes sont prévues en cas d’infraction.

Nouvelles mesures du Code de la sécurité routière

Bien que le projet pilote ait été reconduit sans modification, des ajustements concernant l’utilisation du cellulaire, introduits dans le Code de la sécurité routière par le projet de loi no 165, s’appliquent également aux utilisateurs d’AMM. Ainsi, lorsqu’ils se déplacent sur la chaussée, il leur est interdit de faire usage d’un téléphone cellulaire ou de tout autre appareil portatif conçu pour transmettre ou recevoir des informations ou pour être utilisé à des fins de divertissement, ou de faire usage d’un écran d’affichage. Certaines exceptions permettant l’utilisation sécuritaire de tels appareils sont toutefois prévues. Pour en savoir plus, consultez la section « Distraction » du microsite codesecuriteroutiere.gouv.qc.ca.

Prudence et courtoisie de la part de tous les usagers

Afin d’assurer des déplacements sécuritaires et agréables pour l’ensemble de la population québécoise, tout usager de la route est tenu, surtout à l’égard des plus vulnérables, d’agir avec prudence et respect lorsqu’il circule sur un chemin public. Chacun doit donc adopter une attitude d’ouverture et de courtoisie envers les autres usagers de la route, y compris les utilisateurs d’AMM.

MRC de Drummond – Promotion du « TERROIR LITTÉRAIRE » : appel aux auteurs de la MRC

Communiqué
pour diffusion immédiate

Promotion du « terroir littéraire » : appel aux auteurs de la MRC de Drummond

Le 8 août 2018 – Pour une cinquième année, la MRC de Drummond lance un appel aux auteurs qui résident sur son territoire ou qui en sont originaires dans le but de promouvoir leurs plus récentes créations. Un signet dressant une liste de différents ouvrages publiés au cours de l’année 2018 par des auteurs d’ici sera imprimé à 3000 exemplaires et distribué dans les librairies et les bibliothèques en octobre prochain. La MRC souhaite ainsi susciter l’intérêt des lecteurs pour leur « terroir littéraire ».

Les informations requises sont le nom de l’auteur et, s’il y a lieu, des coauteurs, le titre et la date de la publication de même que le nom de l’éditeur. Il est aussi nécessaire d’indiquer le genre littéraire de chaque parution parmi les catégories suivantes : roman/nouvelle/essai; jeunesse; poésie; théâtre/cinéma; histoire/patrimoine; livre d’art; conte/légende; livre technique/scientifique ou spiritualité/santé/mieux-être. Ces renseignements doivent être fournis d’ici le 7 septembre à l’agent de développement culturel de la MRC, Jocelyn Proulx, par courriel à culturel@mrcdrummond.qc.ca. Il n’y a aucuns frais pour participer à ce projet.

Un répertoire des productions écrites centricoises accessible en ligne
Rappelons que la MRC de Drummond et les quatre autres MRC du Centre-du-Québec (d’Arthabaska, de Bécancour, de l’Érable et de Nicolet-Yamaska) publient sur internet, depuis quelques années déjà, le Répertoire des productions écrites centricoises. Celui-ci contient plus de 1500 titres d’ouvrages parus depuis 1857 et rédigés par des auteurs originaires de la région ou s’y étant établis. Les écrivains qui désirent voir leurs livres figurer dans ce répertoire sont invités à visiter le www.mrcdrummond.qc.ca/productions-centricoises.

-30-

Information :    Jocelyn Proulx
Agent de dév. culturel
MRC de Drummond
819 477-2230, poste 111

Source :          Jean Dufresne
Conseiller en communication
MRC de Drummond
819 477-2230, poste 101

LEVÉE de l’AVIS D’ÉBULLITION de l’eau

LEVÉE de l’AVIS D’ÉBULLITION sur tout le territoire desservi par le réseau d’aqueduc de Saint-Germain-de-Grantham

Nos résultats d’analyse démontrent que l’eau du réseau d’aqueduc est propre à la consommation. Il n’est donc plus obligatoire de faire bouillir l’eau avant de la consommer.

21 juillet 2018, 15 h 15